L’ancienne maison rose démolie à Saint-Constant

L’ancienne maison rose démolie à Saint-Constant

L'ancienne maison du 65, rue Saint-Pierre une fois démolie.

Crédit photo : Le Reflet - Érick Rivest

L’ancienne maison rose du 65, rue Saint-Pierre à Saint-Constant, à l’intersection de la rue Sainte-Marie, a été démolie le 5 décembre en vue d’un projet commercial et de bureaux de deux étages.

La maison voisine (63) passera à son tour sous le pic des démolisseurs dans les prochains jours. Un autre édifice, de trois étages celui-là, y sera érigé, avec des locaux commerciaux au rez-de-chaussée et des logements 4 ½ aux étages supérieurs.

Le projet de construction des deux immeubles est celui du courtier immobilier Alain Poupart et de l’homme d’affaires Serge Morvan, propriétaire de l’agence hypothécaire Hypotheca à Saint-Constant. Chacun ayant acheté un terrain, tous deux se sont associés récemment.

«C’est plus simple de faire le projet ensemble parce qu’il fallait notamment faire des arrangements pour l’aménagement d’un stationnement qui chevauchait les deux terrains», a expliqué M. Poupart.

La construction d’un des deux bâtiments débutera avant l’hiver et l’autre, au printemps. L’immeuble de deux étages abritera notamment les nouveaux bureaux du courtier Hypotheca, qui déménagera. Celui-ci a déjà pignon sur la rue Saint-Pierre, près de la voie ferrée.

Maison rose en 2013

L’ancienne maison du 65, Saint-Pierre a défrayé les manchettes en 2013 parce qu’elle avait été brièvement peinte en rose. Un conflit entre les propriétaires et la Ville semblait être à l’origine de cette protestation colorée.

Plan des édifices projetés au 63 et 65 rue Saint-Pierre à Saint-Constant.

Le projet en bref

65, rue Saint-Pierre

Bâtiment de deux étages avec des espaces à bureaux

 

63, rue Saint-Pierre

Bâtiment de trois étages avec espaces commerciaux au rez-de-chaussée et quatre logements 4 ½ aux 2e et 3e étages

L’ancienne maison rose avant sa démolition.

Commenter cet article

avatar