Le concept GR Supra Racing annonce le retour de la Toyota Supra!

Le concept GR Supra Racing annonce le retour de la Toyota Supra!


Le Guide de l'Auto

Article par Sylvain Raymond

Près de 16 ans après l’arrêt de production de la Toyota Supra, soit en 2002, le constructeur annonce officiellement le retour de son bolide sport, véhicule qui a marqué l’imaginaire de plusieurs passionnés depuis son lancement en 1978. Également connue sous le nom A40, la Supra originale a été suivie de trois générations : la A60 en 1981, la A70 en 1986 et la A80 en 1993. Qui ne se souvient pas de cette quatrième génération, un véhicule mythique qui n’a jamais cessé d’exister virtuellement dans les jeux vidéo. Elle tenait aussi la vedette dans le premier opus de la série de films Rapides et Dangereux, et elle aurait certainement mérité un Oscar.

C’est dans le cadre du Salon de l’auto de Genève que Toyota a présenté le concept GR Supra Racing, véhicule qui laisse présager ce à quoi ressemblera la future Supra. Étonnement, on l’a présenté sous forme de voiture de course, mais c’est en fait une opération marketing, puisque Toyota veut allier une légende à son écurie de course « Gazoo Racing », un nom bien connu au Japon. Toyota jongle avec l’idée d’utiliser le nom de son écurie de course Gazoo Racing afin de promouvoir ses véhicules à vocation sportive, mais en Amérique du Nord, c’est la mission de TRD.

Ce que l’on sait
Le concept se présente sous les traits d’un coupé sport deux portes à roues motrices arrière et construit à partir de matériaux ultra légers. On retrouve à l’arrière un imposant aileron, signature visuelle par excellence de la Supra. Une utilisation massive de la fibre de carbone assure une extrême légèreté au véhicule. La voiture sera développée en partenariat avec BMW et utilisera la même plate-forme que la BMW Z4.

Pas de détails sur la mécanique ni sur la date d’arrivée de la version de production, Toyota étant muet sur le sujet, mais nous tenterons d’en apprendre un peu plus lors de nos rencontres avec les ingénieurs.

Le numéro 90 apposé en gros sur sa carrosserie est une référence historique au nom de code de la Supra et se veut un indice visuel important annonçant la cinquième génération du modèle. Bien entendu, la Supra sera au cœur des activités de course du constructeur qui compte bien l’utiliser comme fer de lance dans diverses séries, notamment au Championnat du monde en endurance et aux 24 heures du Mans.

Ce que l’on croit
Selon les rumeurs, la voiture pourrait recevoir un moteur six cylindres de 3,0 litres turbocompressé, utilisé notamment chez Lexus, dont la puissance se situerait dans les 340 chevaux. Le tout jumelé à une boîte automatique à huit rapports, pas de manuelle au catalogue. Également selon les informations qui ont filtré, la voiture pourrait être introduite en première moitée de 2019 en tant que modèle 2020. On croit que la version de production sera dévoilée dans le cadre du prochain Salon de l’auto de New York.