Le FC Sélect mise sur le développement des joueuses de la Rive-Sud

Le FC Sélect mise sur le développement des joueuses de la Rive-Sud

Le FC Sélect souhaite se perfectionner au maximum avec des jeunes talents dans ses rangs.

Crédit photo : Gravité Média - Archives

La deuxième saison de l’équipe semi-professionnelle de soccer FC Sélect réunissant des joueuses de la Rive-Sud a débuté le 5 mai.<@Rb>Le Reflet<@$p> s’est entretenu avec l’entraîneur-chef, Marcelo Corrales, au sujet de sa vision et de ses objectifs pour l’équipe.

Le Candiacois mise d’abord sur le potentiel de jeunes joueuses. La majorité de celles qui font partie de l’équipe ont entre 15 et 21 ans.

«C’est la priorité de développer le talent», soutient-il.

Des vétéranes sont dans les rangs pour transmettre leur expérience, notamment la joueuse de l’équipe internationale Cindy Walsh, âgée de 39 ans. Elle a elle-même été entraîneure.

«On a bâti une équipe très jeune.»

-Marcelo Corrales

Par ailleurs, M. Corrales insiste sur le fait que l’équipe réunit seulement des joueuses de la Rive-Sud, alors que la majorité des autres équipes recrutent des athlètes de toutes les régions.

Le FC Sélect souhaite promouvoir le soccer féminin localement. L’organisation fera des démonstrations et des entraînements publics. Elle compte 35 joueuses cette saison. Même si le recrutement pour une nouvelle équipe s’avère plus ardu, l’entraîneur-chef se dit heureux de la sélection finale.

Nouvelle formule

M. Corrales admet que la première saison de l’organisation a été difficile.

«Nous avions une bonne équipe sur papier, mais ça se reflétait moins sur le terrain», dit-il.

L’entraîneur-chef de Candiac explique que la dynamique entre les joueuses n’était pas excellente. Notamment parce qu’il y avait un «<@Ri>clash<@$p>» d’âges. Il a donc travaillé sur cet aspect et constate que ça fonctionne.

«On a vu aux pratiques et au premier match que les filles ont une belle chimie cette année, elles foncent et ont du caractère», laisse savoir M. Corrales.

Selon lui, «ça va prendre environ deux ans pour que l’équipe atteigne son plein potentiel. Il y a une période d’adaptation».

«C’est certain que le but c’est de gagner, mais on sait que c’est être un défi et qu’il va probablement y avoir des changements», confie-t-il.

Match à Sainte-Catherine

Le FC Sélect en partenariat avec le CS Roussillon affrontera le CS Mont-Royal O. au parc Charles-Lemoyne à Sainte-Catherine, le 18 mai, à 15h. Les autres matchs se jouent dans d’autres villes de la Rive-Sud.

Commenter cet article

avatar