Le feu ravage un atelier de mécanique chez Écoservices Tria à La Prairie

Le feu ravage un atelier de mécanique chez Écoservices Tria à La Prairie

Seule la partie des ateliers mécaniques est une perte totale.

Crédit photo : Photo : Le Reflet - Denis Germain

C’est par une température de -20 oC degrés qu’une quarantaine de pompiers ont combattu un incendie qui a complètement ravagé un atelier de mécanique d’Écoservices Tria situé rue Jean-Marie-Langlois à La Prairie vers 22h20 dans la nuit du 16 janvier. 

Selon Sébastien Lavoie, directeur par intérim au Service de sécurité incendie de la Ville de La Prairie, les premières unités de La Prairie, ainsi que celles du Service de sécurité incendie Candiac – Delson ont pu arriver rapidement sur les lieux en raison de la présence de pompiers de garde à la caserne.

Devant l’intensité du brasier et la hauteur du bâtiment, les pompiers de la Régie intermunicipale d’incendie de Saint-Constant – Sainte-Catherine sont venus prêter main-forte notamment avec un véhicule muni d’une échelle. Les unités de Saint-Philippe ont été aussi rappelées en renfort

«Le froid glacial a compliqué notre travail, a déclaré M. Lavoie. Il a fallu procéder souvent à des changements de relève. Avec le froid, l’équipement gèle tout comme les boyaux.»

 

 

Causes

Toujours selon les informations de Sébastien Lavoie, des employés étaient en train de travailler dans le bâtiment quand l’incendie est survenu. On soupçonne que le feu ait pris naissance à la suite d’une mauvaise manœuvre avec de l’outillage. Toutefois, cette information n’est pas confirmée, l’enquête se poursuivant.

«Seulement deux personnes se trouvaient dans l’atelier. Les autres employés étaient à la cafétéria. On a dû utiliser deux pelles mécaniques de la compagnie pour ouvrir les murs du bâtiment. On a pu compter sur les opérateurs d’Écoservices Tria. Seule la partie des ateliers mécaniques est une perte totale», indique M. Lavoie.

Les pompiers ont quitté les lieux vers 2h30 dans la nuit.

Ce n’est pas la première fois que les pompiers interviennent chez Écoservices Tria. Le 21 juillet 2016, ces derniers étaient venus combattre un feu dans un autre bâtiment lorsque de l’huile hydraulique s’était enflammée. Les dommages à la structure étaient évalués à 50 000$, en plus de la perte d’une chargeuse de 250 000$.

En mai 2012, les pompiers avaient combattu durant quatre jours un incendie dans les débris de matériaux de construction que l’entreprise recycle.

 

Commenter cet article

avatar