Le masque pédiatrique pour tous les élèves du primaire au retour de la relâche

Le masque pédiatrique pour tous les élèves du primaire au retour de la relâche
(Photo : Pixabay)

Les élèves des écoles primaires devront porter un masque pédiatrique en classe à compter du 8 mars.

Dr Horacio Arruda a informé que la présence de nouveaux variants et la transmission importante autour de la période de Noël avaient incité la Santé publique à émettre cette recommandation. «Le bénéfice d’un masque pédiatrique est important pour protéger les élèves, les enseignants, le personnel et la communauté, a dit le directeur national de la santé publique. Ce sera pour une période X qui sera moins longue qu’une année scolaire complète. »

Horacio Arruda

En ce moment au Québec, on note un peu plus de 2400 élèves et membres du personnel, du primaire et du secondaire, qui sont infectés par le coronavirus.

À lire aussi: Plus d’une cinquantaine de cas de COVID-19 dans 17 écoles

Dr Arruda a rappelé que le port du masque, en tout temps et partout dans l’école par les élèves du primaire se veut une mesure préventive.

Certains enjeux de logistique font en sorte que la mesure est appliquée seulement à compter du mois de mars.

Selon l’Institut national de la santé publique du Québec, un masque médical demeure plus efficace qu’un masque artisanal.

Vigilance avec les variants

À compter de demain, en prévision de la relâche, le Québec propose certains ajustements vis-à-vis les mesures sanitaires. «S’il-vous-plaît, suivez les consignes, a cependant prévenu Christian Dubé. Les risques associés à la relâche et avec les variants, on ne voudrait pas avoir à reculer. C’est important de sortir de la relâche de la bonne façon. »

Présentement, 772 cas présumés, associés aux variants, sont vus par criblage pour confirmer leur nature.

Mardi, le 2 mars, Québec aura assez de recul pour annoncer si les assouplissements aux mesures sanitaires pourront perdurer au retour de la semaine de congé scolaire.

12,5 rendez-vous à la seconde

À lire aussi: Vaccination: prise de rendez-vous dès aujourd’hui en Montérégie

Depuis ce matin, la population de 85 ans et plus peut prendre son rendez-vous pour le vaccin. On évalue à 12,5 rendez-vous qui sont donnés chaque seconde. Christian Dubé a indiqué que plus de 70 000 assignations ont été données.

Le ministre de la Santé s’est également réjoui qu’aux 400 000 doses de Pfizer attendues en mars, s’ajouteraient 300 000 doses de la compagnie Moderna au cours du prochain mois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires