Le suspect d’un vol à l’étalage au Complexe le partage recherché

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Le suspect d’un vol à l’étalage au Complexe le partage recherché
Image du suspect prise par les caméras de surveillance. (Photo : Régie intermunicipale de police Roussillon)

La Régie intermunicipale de police Roussillon cherche à identifier le suspect d’un vol à l’étalage survenu en novembre à la succursale de Saint-Constant du Complexe le partage.

Selon les événements rapportés par le police le 16 avril, le suspect a essayé un chandail gris ainsi qu’un manteau de marque Luhta, puis est reparti du commerce de la rue Saint-Pierre à la course sans avoir payé les items. Il est revenu chercher son véhicule plus tard, mais n’avait plus les vêtements dans ses mains, ajoute le corps policier.

L’organisme qui possède deux friperies a confirmé le vol au Reflet, précisant qu’une employée avait tenté de rattraper le suspect, sans succès.

Description

Le suspect est un homme de race blanche âgé de 30 à 40 ans. Il mesure environ 1.78m (5 pi 8 po) et pèse environ 70kg (154 lb). Au moment des événements, il portait des lunettes foncées, une casquette bleue, un manteau noir, un chandail bleu et blanc ainsi qu’un pantalon beige. Ses chaussures étaient noires avec des bandes blanches.

Le véhicule du suspect.

La voiture utilisée par le suspect est un VUS Mercedes récent, quatre portes, de couleur noire. Le véhicule possède une bande chromée dans le bas des fenêtres et des rails sur le toit. Il pourrait s’agir d’un modèle GLA 350, précise la police.

Toute information concernant cet événement peut être signalée au sergent-détective Mayrand au 450 638-0911, poste 428. Toute personne désirant transmettre de l’information de façon anonyme peut contacter l’organisme Échec au crime au 1 800 711-1800 ou effectuer un signalement en ligne à echecaucrime.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Francine GIRARD
Francine GIRARD
23 jours

Chercher le vous même au lieu d’harceler les gens avec cette supposé pandémie faites votre vrai jobs