Actualités

Le taux d'humidité mieux contrôlé au bloc opératoire de l'hôpital Anna-Laberge

mercredi le 12 mai 2021
Modifié à 14 h 10 min le 11 mai 2021
Par Michel Thibault
Le CISSSMO a lancé le 21 avril un appel d’offres pour augmenter la capacité de déshumidification du système de ventilation du bloc opératoire de l’hôpital Anna-Laberge à Châteauguay. «Les normes et exigences relatives à la température et aux taux d'humidité dans un bloc opératoire ont évolué depuis la construction de l’Hôpital Anna-Laberge», explique le service des communications du CISSSMO. L’établissement châteauguois a été inauguré en 1988. «Combinées au réchauffement climatique, ces exigences font en sorte qu’il faut augmenter la capacité des systèmes de ventilation afin de maintenir des taux d’humidité inférieurs à 60%, dans le but de préserver la stérilité des instruments. Ce sont des travaux réalisés de manière préventive dans le but de répondre aux plus hauts standards de qualité.» Les entreprises ont jusqu’au 21 mai pour déposer une soumission.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous