L’Équipe Johanne Beaulac a moins dépensé que ses adversaires durant la campagne électorale

L’Équipe Johanne Beaulac a moins dépensé que ses adversaires durant la campagne électorale

Les candidats de l’Équipe Johanne Beaulac ont dépensé le quart de ce qu’ils étaient autorisés à débourser.

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

La mairesse de Saint-Philippe Johanne Beaulac a dépensé moins que ses adversaires dans la course à la mairie de la municipalité à l’automne 2017.

D’après le rapport de dépenses électorales publié par la Ville, Mme Beaulac a déboursé 1098,36$ durant la campagne d’octobre. C’est presque trois fois moins que le candidat indépendant Sylvain Trudeau, qui a dépensé 2979,59$.

La mairesse sortante Lise Martin a déclaré 1947,63$ au Directeur général des élections, alors que le candidat indépendant Christian Marin a engendré 1178,15$ de dépenses.

Le constat est sensiblement le même pour les conseillers de l’équipe Johanne Beaulac, qui ont tous moins dépensé que leurs concurrents, sauf dans le district 1. Le candidat indépendant Martin Poitras, candidat dans le district 3, est celui qui a le plus dépensé, avec un montant de 1146,06$.

Les candidats sont toutefois demeurés bien en-deçà des sommes maximums qui étaient autorisées par le DGE. Les candidats à la mairie pouvaient débourser un maximum 5301$ pour la campagne, alors que les conseillers pouvaient dépenser environ 2000$.

Remboursement

Tous les candidats et partis politiques autorisés sont tenus de produire un rapport de dépenses électorales dans les 90 jours suivant le scrutin. Les candidats peuvent se faire rembourser 70% des dépenses électorales par le DGE s’ils ont été élus ou s’ils ont obtenu au moins 15% des votes.

 

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar