Les échos du conseil de La Prairie

Les échos du conseil de La Prairie

L'autoroute 30.

Crédit photo : Archives - Le Reflet

Décongestion de la 30

Le conseil municipal de La Prairie a adopté une résolution pour demander aux instances gouvernementales de mettre en place «des solutions permanentes et concrètes pour décongestionner» l’autoroute 30. La Ville demande aussi à ces mêmes instances «d’améliorer de façon substantielle le transport des personnes et des marchandises sur cette artère». La résolution a été adoptée lors de la séance du 1er octobre.

 

Pavage de diverses rues

C’est le Groupe Conseil Génipur a obtenu le contrat, au montant de 50 933$, pour la réfection de diverses rues de la Municipalité.

 

Contrat de 2 M $ pour de l’évaluation foncière

Un contrat de 2 090 224 M$ a été accordé à la firme Évimbec. Cette dernière aura pour mandat de fournir des services professionnels en évaluation foncière, soit la tenue à jour du rôle incluant «deux équilibrations», pour une durée de six ans, débutant le 1er janvier 2019 et se terminant le 31 décembre 2024. Une seule soumission a été reçue.

 

Engazonnement

La Prairie fait appel à la caution d’Aviva compagnie d’assurance du Canada afin qu’elle intervienne au contrat de réparation et d’engazonnement des espaces verts avec Terrassement technique Sylvain Labrecque pour compléter les obligations de l’entrepreneur. L’entreprise, selon la résolution, a reçu «plusieurs avertissements, avis et pénalités à l’égard de la piètre qualité de l’exécution de son travail dans le cadre du contrat de réparation et d’engazonnement des espaces verts». Puisque la «qualité du travail ne s’est aucunement améliorée, malgré les nombreux avertissements et sanctions», la Ville avait dans un premier temps avait adopté une résolution le 4 septembre pour mettre fin au contrat. Elle s’est ravisée depuis – en adoptant, le 1er octobre, une résolution faisant intervenir la caution afin que l’entreprise complète ses obligations.

 

Démission

Le conseil municipal a entériné la démission de Nadia Raymond qui occupait le poste d’adjointe à la mairie. Cette démission a pris effet le 27 août. Le conseil a par la suite adopté une résolution pour la création d’un poste cadre d’adjoint administratif à la mairie. Cette nouvelle fonction sera occupée par Salam Chaya qui entrera en fonction le 16 octobre.

Commenter cet article

avatar