Les élus de Candiac augmentent leur salaire

Les élus de Candiac augmentent leur salaire

Un projet de règlement a été déposé afin que le salaire des élus municipaux soit augmenté.

Crédit photo : Le Reflet - Archives

Le salaire annuel du maire de Candiac, Normand Dyotte, passe de 53 806$ à 74 252$ soit une augmentation de 29% et celui des conseillers municipaux passe de 16 141$ à 20 176$, soit une augmentation de 21%. Leur rémunération n’a pas été augmentée depuis 10 ans.

Les nouveaux salaires des élus, adoptés en séance du conseil le 18 février, au dépôt d’un règlement fixant le traitement des élus municipaux, ont été déterminés selon plusieurs critères, notamment «en comparant les salaires des élus de la Ville de Candiac avec ceux de municipalités semblables et surtout, grâce à l’Outil sur la rémunération des élues et élus municipaux de l’Union des municipalités du Québec», a expliqué M. Dyotte.

Des aspects géographiques, la présence d’un CLSC, d’écoles, du chemin de fer avec traverses, l’accès à des autoroutes, les postes de police, l’usine de filtration d’eau desservant plusieurs municipalités, l’aréna et la cour municipale font aussi partie des caractéristiques déterminant pour les salaires des élus, précise Jacinthe Lauzon, directrice du Service des communications à Candiac.

Allocations de dépenses et indexation

Les allocations de dépenses sont imposables en vertu de nouvelles mesures fiscales fédérales en vigueur cette année.  Une compensation de 8 942$ est prévue à cet effet pour le maire et un montant de 2 641$ pour les conseillers. Le maire et les élus ont droit à une allocation jusqu’à concurrence d’un montant total de 16 767$.

La rémunération des membres du conseil sera indexée de 2% au 1er janvier de chaque année à compter de l’année 2020.

2
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Pierre ValleeJS Lacasse Recent comment authors
JS Lacasse
Invité
JS Lacasse

Vous êtes sûr Mme Girard qu’il n’y a pas une erreur dans votre texte lorsque vous mentionnez que la compensation monétaire pour le maire Dyotte est 16 767$ !!!!
Soit cette compensation est trop élevé pour le maire ou pas assez pour les conseillers (2 641$).
De toute façon, je trouve cela honteux de demander aux citoyens d’une ville de payer les impôts de leurs élus.
Vous savez que Mme Plante à Montréal a refusé ce genre de compensation pour elle et pour tous les élus de Montréal.

Pierre Vallee
Invité
Pierre Vallee

Bien d accord avec vous. Assez incroyable quand on y pense…une allocation supplementaire pour payer les impots sur les allocations de depenses qui sont taxables. Encore le citoyen qui paie la facture.