Les Riverains partent la saison du bon pied

Les Riverains partent la saison du bon pied

Les joueurs de l'édition 2015-2016 des Riverains du collège Charles-Lemoyne sont jeunes

Propulsés par une foule de près de 800 spectateurs, les Riverains du collège Charles-Lemoyne (CCL) n’ont pas déçu remportant leur match d’ouverture 4-1 aux dépens des Élites de Jonquière au Sportium, vendredi soir. La troupe de Guillaume Latendresse a profité de l’indiscipline des Commandeurs de Lévis pour compléter son week-end en beauté avec un gain de 6-2, dimanche après-midi, au Sportium.

Au-delà de sa convaincante victoire face à la formation saguenéenne, Charles-Lemoyne a démontré une belle profondeur au niveau du rôle offensif. Si les deux premiers trios ont été bien contenus par les Jonquiérois, celui formé d’Antoine Billard, de Frédéric Théorêt et de Frédéric Abraham a été le plus productif pour le CCL avec huit points.

«Ils ont changé l’allure du match grâce à leur effort et leur éthique de travail. Ils ont été exemplaires et j’espère que ça servira de leçon à nos joueurs avec plus de talent offensif. C’est comme ça que ça fonctionne, il faut travailler pour avoir des résultats positifs», a commenté l’entraîneur-chef des Riverains, Guillaume Latendresse.

Après une première période sans but, les visiteurs ont été les premiers à ouvrir la marque en 2e période lorsque Maxime Potvin a bondi sur une rondelle libre en avantage numérique.

Les Sainte-Catherinois ont aussitôt répliqué par l’entremise d’Antoine Billard. Ce dernier a décoché un tir précis dans le haut du filet pour niveler la marque. L’énergique trio ne s’est pas arrêté là. À peine 11 secondes plus tard, Billard et Frédéric Abraham ont amassé les aides sur un but de Frédérick Théorêt pour donner les devants aux Riverains.

Solide jusqu’ici dans le match, le gardien jonquiérois Olivier Rodrigue n’a rien pu faire lorsque les locaux ont déployé leur 5e avantage numérique de la partie en 3e période. Anthony Imbeault a complété un bel échange à trois pour tromper la vigilance du gardien.

Frédéric Abraham a obtenu son 2e point du match en marquant le 4e filet des siens. L’attaquant a déjoué le cerbère d’un tir du revers dans la partie supérieure.

L’avantage numérique se paie un festin

L’attaque à cinq de Charles-Lemoyne a marqué à quatre occasions en route vers une convaincante victoire de 6-2 face aux Commandeurs de Lévis, dimanche.

Maxime Trépanier a profité de cette situation pour amasser deux buts et une passe. Il a été le meilleur des siens au chapitre offensif. William Cyr s’est aussi distingué avec trois aides. Vincent Marleau et Nicolas Landry ont aussi marqué avec l’avantage d’un homme.

En avant 4-2 après 40 minutes de jeu, les Sainte-Catherinois ont ajouté à leur avance par l’entremise de Samuel Monette et de Marc-Olivier Gilbert.

Place à la jeunesse

Guillaume Latendresse entreprend un gros défi avec une jeune formation sous la main. S’il s’attend assurément à avoir du succès avec celle-ci, il sait également qu’il aura à corriger les mauvais plis de certains.

«J’ai beaucoup de jeunes avec des talents offensifs élevés, mais ils n’ont jamais été challengés encore. Au niveau midget AAA, c’est la dernière étape avant la LHJMQ. C’est impossible de se fier uniquement sur ses habiletés offensives. Il y aura une période d’adaptation, une période où nous devrons enseigner. Ils nous trouveront fatigants par moments, mais à long terme, ça va rapporter», lance l’ancien de la LNH.

Les Riverains tenteront de demeurer invaincus alors qu’ils affronteront de nouveau les Commandeurs de Lévis, cette fois à l’aréna de Lévis. La rencontre sera disputée vendredi à 19h30.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar