Les téléphones cellulaires doivent disparaître des écoles

Les téléphones cellulaires doivent disparaître des écoles

J’ai récemment partagé une question sur Facebook: Êtes-vous en faveur de l’interdiction des téléphones cellulaires dans les écoles? Ma réponse est oui. Pas à 100%, à 110%.

Pas seulement quand tu entres en classe, mais bien quand tu entres dans l’établissement, que ce soit une école primaire, une polyvalente, un cégep ou une université. Il y a un manque de respect total causé par les téléphones. Je pense, par exemple, à quand je suis invité par la direction à tenir des causeries dans des universités ou des cégeps.

Je suis déjà entré dans un amphithéâtre où il y avait entre 300 et 400 étudiants. Ils avaient à peu près tous les yeux rivés sur leur téléphone. Je leur ai dit: Si vous n’avez pas l’intention d’écouter ce que j’ai à vous dire et de participer à la période de questions, sortez. Je ne parlerai pas à des gens qui s’intéressent davantage à leur écran. Environ 10% de la salle partait. J’ai beaucoup plus de respect pour ceux qui partent que pour ceux qui restent et regardent leur téléphone. De plus, ils nuisent aux autres personnes qui assistent.

Combien de fois a-t-on vu sur les médias sociaux des jeunes victimes de violence à leur propre école qui, plutôt que d’être aidés, étaient filmés? C’est épouvantable les chicanes et l’intimidation que ça cause! Dans certains cas aux États-Unis, des vidéos de tragédies dans des écoles ont été publiées avant même que les parents ne soient au courant. Ça n’a pas de bon sens!

Le ministère de l’Éducation a un rôle à jouer. En France, des lois ont été passées pour interdire les téléphones dans des établissements scolaires. Évidemment, il faut faire une distinction entre une tablette ou un portable pour prendre des notes et les téléphones.

Nous, les adultes, avons aussi une certaine responsabilité. Il faut se conditionner à ne pas avoir nos cellulaires dans les réunions. J’étais récemment dans une rencontre pour un projet de télévision et j’avais des gens devant moi qui ne s’intéressaient pas à ce que je disais. Ils jouaient sur leur téléphone intelligent! Je suis peut-être mal placé pour en parler avec mon flip phone, mais quand tu discutes avec quelqu’un, tu ne devrais pas toucher à ton téléphone. C’est un manque de respect flagrant. Une vraie plaie!
10-4!

(Propos recueillis par Gravité Média)

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Mireille Carpentier Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] sa plus récente chronique pour Le Reflet, Claude Poirier affirme que les cellulaires devraient disparaître des écoles. Nous avons […]

Mireille Carpentier
Guest

Je pense quil devrais pas en navoir chez nous quebec pour la simple raison que cela risque de complquer les choses telephone qui sonnes les eleves qui trompe de telephone ce quivveux dire que prof devrais etres verifier un par un chaques telephone pour etre sur que cest bon autres chose dans les heures de diner et pose pour le temps sa dure ils devrait tius en profite pour connaitre un peu plus entre eux et discuter au lieux jouer a des jeux ou concentrer sur leur petit amis qui pourrais par conflit mope leur cour exament et autres