Lettre ouverte : exo néglige les vrais usagers du transport en commun

Par Hélène Gingras
Lettre ouverte : exo néglige les vrais usagers du transport en commun
(Photo : Archives)

En réponse à l’article exo bonifie ses horaires d’autobus pour les secteurs Roussillon et Le Richelain,

Je dois vous dire qu’il n’y a pas de bonification. exo méprise les véritables usagers du transport en commun et ne cherche qu’à les décourager (comme le faisait l’AMT avant lui).

À mon avis, exo veut uniquement transporter les personnes qui prennent une automobile pour se rendre aux stationnements incitatifs. Pour les vrais usagers du transport en commun, ceux qui prennent les trajets locaux pour se rendre à Montréal (ou Longueuil), exo veut les éliminer en faisant tout en son pouvoir pour les décourager et rendre l’utilisation du transport en commun le plus désagréable possible.

exo ment quand il dit: Lignes 121, 122, 123, 124, 132 et 133: débarquement au terminus Mansfield pour un accès plus rapide au centre-ville de Montréal. C’est faux. Pour les usagers, ça implique un retard, car ça allonge le trajet pour se rendre au métro Bonaventure (destination de la très grande majorité des usagers).

Si le but est de diminuer le nombre d’autobus qui passent par le 1000 de la Gauchetière, pourquoi ne pas déplacer les trajets 321 et 323 vers le terminus Mansfield? Pour exo, il n’en est pas question.

Ceux qui se rendent au stationnement incitatif dans le confort douillet de leur voiture auront donc le privilège de se rendre directement au terminus du 1000 de la Gauchetière. Mais pour les vrais usagers du transport en commun, c’est une autre histoire. Voilà une autre marque du mépris d’exo face à la clientèle des vrais usagers du transport en commun.

Pierre Boies

La Prairie

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des