L’incendie de la rue Baril était d’origine électrique

L’incendie de la rue Baril était d’origine électrique

Les pompiers sont demeurés sur les lieux tout l’après-midi.

Crédit photo : Le Reflet - Érick Rivest

Les enquêteurs incendie des Berges du Roussillon ont déterminé que l’incendie qui a fait d’importants dommages sur une résidence de la rue Baril à Saint-Constant, le dimanche 22 avril, en après-midi, était d’origine électrique.

Ils ont également confirmé que les flammes ont pris naissance dans l’entretoit de la demeure.

«Les dommages causés par la fumée et l’eau rendent le rez-de-chaussée inhabitable», indique le chef de division de la Régie d’incendie Saint-Constant-Sainte-Catherine, Claude Brosseau.

Ce sont des passants qui, voyant de la fumée s’échapper du toit, ont contacté les services d’urgence autour de 13h20.

M. Brosseau confirme que le propriétaire des lieux était présent lorsque l’incendie s’est déclaré, mais il ne peut préciser si celui-ci se trouvait à l’intérieur ou à l’extérieur de la demeure. Il précise que le détecteur de fumée était en fonction.

Les résidents de la demeure voisine ont été évacués par précaution, mais ils ont pu rapidement la réintégrer. Il n’y a pas eu de blessés et les dommages se sont limités à la maison incendiée.

À lire aussi: Maison unifamiliale en flammes à Saint-Constant

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar