Mission accomplie pour les 4 Chevaliers à Saint-Philippe

De passage au parc Gérard-Laframboise à Saint-Philippe pour disputer un match de balle-molle, le 3 juin, les 4 Chevaliers ont été fidèles à leur réputation. Ils ont autant diverti la foule par leurs personnages que par leur talent.

Ils avaient été invités dans le cadre des célébrations entourant le 40e anniversaire de la Ligue de balle-molle de Saint-Philippe pour affronter une équipe locale spécialement formée pour l’occasion.

Les organisateurs estiment à la foule à plus de 850 personnes. Les gradins étaient pleins. De plus, de nombreux spectateurs étaient massés le long du terrain.

Les 4 Chevaliers l’ont emporté 5-2.

«On a quand même fait bonne impression, se réjouit le président de la ligue, Justin Gagné. Normalement après deux matchs, c’est 6 ou 7-0 pour les Chevaliers.»

La balle des lanceurs vedette Stéphane Guilbert et Benoit Morin arrivait rapidement au marbre, donnant beaucoup de fil à retordre aux joueurs de Saint-Philippe.

«Ça faisait peur!» avoue M. Gagné.

Les locaux ont été les premiers à s’inscrire au pointage grâce au coup de circuit de Yan Charest. Les choses ont cependant rapidement déboulé en 3e manche alors que les 4 Chevaliers ont frappé plusieurs balles explosives d’affilée.

Autre joueur local, Sylvain Trudeau, a également frappé un coup de circuit grâce à une balle pratiquement donnée. Il est malgré tout venu tout près d’être retiré après qu’un Chevalier ait pris son temps pour la récupérer dans le champ avant de la retourner puissamment au marbre.

Tout en humour

Le match s’est déroulé tout en humour, selon la marque de commerce des 4 Chevaliers. Ils ont multiplié les personnages au monticule, au marbre et sur le terrain. Ainsi, les spectateurs ont eu la visite de Gary Carter, Spiderman, Blanche-Neige, Capitain America, Bill et Hilary Clinton et Shania Twain, entre autres. À titre de coanimatrice, la comédienne Annie Dufresne a aussi diverti la foule.

À de multiples reprises, les 4 Chevaliers se sont payé la tête des joueurs locaux. Même l’arbitre n’y a pas échappé. Il a été entarté, puis arrosé au cours de la soirée.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar