Mitsubishi RVR 2020 : un rouage intégral plus abordable

Par Le Guide de l'auto
Mitsubishi RVR 2020 : un rouage intégral plus abordable


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Dévoilé au dernier Salon de l’auto de Genève (sous son appellation européenne ASX), le Mitsubishi RVR 2020 redessiné débarque chez les concessionnaires canadiens avec plusieurs bonnes nouvelles pour les consommateurs.

Au-delà de son look un peu plus punché, qu’on reconnaît tout de suite par la calandre plus proéminente, les nouveaux blocs optiques aux deux extrémités ainsi que l’ajout de chrome, le modèle le plus petit et le plus vendu de la marque aux losanges trouve surtout le moyen d’offrir plus d’équipement pour le prix.

La gamme du RVR compte encore sept versions, mais la structure et les noms ont quelque peu changé. La ES de base à traction conserve son prix alléchant de 22 998 $ (excluant les frais de transport et de préparation). Par contre, comme toutes les autres, elle inclut désormais un écran multimédia tactile de huit pouces compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. À cela s’ajoutent des sièges avant chauffants, des rétroviseurs électriques chauffants et un aileron arrière.

La version SE à traction (25 298 $) qui arrive juste après reçoit quant à elle la surveillance des angles morts et l’alerte de circulation transversale arrière – deux dispositifs de sécurité autrefois livrables seulement sur les RVR mieux équipés.

Mitsubishi rend également son système de rouage intégral plus abordable en lançant la version ES AWC à 25 498 $.

Un peu plus haut dans l’échelle, la version SE AWC (27 998 $) remplace le moteur de 2,0 litres par celui de 2,4 litres, ce qui fait que sa puissance augmente de 148 à 168 chevaux. Elle aussi se dote de série de la surveillance des angles morts et de l’alerte de circulation transversale arrière, sans compter les phares antibrouillard à DEL.

Le RVR SEL AWC (29 798 $) arbore de nouvelles jantes en alliage de 18 pouces et des sièges en similisuède artificiel, tandis que la version Limited Edition AWC (30 798 $), anciennement appelée Black Edition, se dote cette année de protège-genoux avec piqûres rouges, d’une doublure de plafond noire et d’un volant chauffant.

Ces deux derniers éléments s’ajoutent aussi à la version haut de gamme GT AWC (33 998 $), au même titre qu’une garniture chromée au niveau de la ceinture de caisse. L’appellation « GT Premium » a été abandonnée.

Mentionnons enfin que trois nouvelles couleurs extérieures figurent au menu, soit Rouge diamant, Orange ensoleillé et Brun chêne. Quant aux deux moteurs auxquels on a fait allusion un peu plus haut, leur rendement ne change pas et ils demeurent jumelés à une boîte de vitesses automatique à variation continue.

Partager cet article