Nouveau Guide alimentaire canadien : le député Jean-Claude Poissant ne croit pas que les producteurs laitiers soient pénalisés

Photo de David Penven
Par David Penven
Nouveau Guide alimentaire canadien : le député Jean-Claude Poissant ne croit pas que les producteurs laitiers soient pénalisés
(Photo : Pixabay)

Le député fédéral de La Prairie et secrétaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Jean-Claude Poissant, ne pense pas que les producteurs laitiers fassent les frais de la refonte du Guide alimentaire canadien. «Le lait n’est pas exclu du Guide, il est juste reclassé dans les produits protéinés», mentionne-t-il.
Cette affirmation du député confirme ce que publiait La Presse, le 4 janvier. Le quotidien rapportait que Santé Canada prévoyait faire disparaître le groupe alimentaire des produits laitiers afin d’intégrer lait, fromage et autres au groupe des aliments protéinés, au même titre que les légumineuses.
«Je ne crois pas qu’il va y avoir des impacts majeurs», mentionne le député au Reflet, lui-même ex-producteur laitier à Saint-Philippe.
 

«Le lait a toujours sa cote, mais on sait qu’il y a des produits laitiers qui ont un peu plus de matière grasse et de sel. C’est une question de santé d’abord.»
– Jean-Claude Poissant, député de La Prairie

 
En entrevue, M. Poissant a insisté sur le fait que la version définitive du Guide alimentaire n’est pas encore arrêtée.
«Les producteurs laitiers ont eu une rencontre, que j’ai organisée, avec la ministre de la Santé avant les Fêtes, explique M. Poissant. Ils ont pu manifester leurs inquiétudes face au nouveau Guide.»
«Le lait reste un aliment nutritif. Il est suggéré dans les recettes du Guide. On est à l’écoute des producteurs laitiers et des autres producteurs [bœuf, volaille, légumes, etc.]. On travaille présentement avec eux», mentionne Jean-Claude Poissant.
 
Tuile
Cette mise à jour du Guide alimentaire constitue-t-elle une autre tuile pour les producteurs laitiers? Ces derniers ont subi des pertes lorsque le système de gestion de l’offre a été renégociée à la suite de la nouvelle entente de libre-échange avec les États-Unis et le Mexique (ACEUM). Le député craint-il un mécontentement des producteurs laitiers?
«On a toujours supporté les producteurs de lait. Oui, il y a eu une certaine brèche, une concession au niveau laitier [avec L’ACEUM], mais on ne laisse pas tomber pour autant nos producteurs», déclare le député de La Prairie.
Il rappelle que des discussions ont lieu avec les principaux concernés pour déterminer les compensations financières qui leur seront versées à la suite de la signature de l’ACEUM.
Il rappelle que sous l’ancien gouvernement conservateur, 700 M$ ont été coupés «au niveau des producteurs en agriculture. On est en train de remettre ces argents-là graduellement».
La dernière mise à jour du Guide alimentaire remonte à 2007. La nouvelle version qui a été retardée devrait sortir cette année.
 
À LIRE SUR LE MÊME SUJET :

Produits laitiers écartés du Guide alimentaire canadien : les menus des cafétérias pourraient changer

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des