Des patients hospitalisés dans l’unité de médecine de jour

Des patients hospitalisés dans l’unité de médecine de jour

Les urgences de la Montérégie débordent.

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

Les urgences de l’hôpital Anna-Laberge de Châteauguay continuent de déborder. Des patients sont présentement hospitalisés dans l’unité de médecine de jour de l’établissement le temps que la situation se rétablisse.

Le taux d’occupation des urgences de l’hôpital de Châteauguay avoisine les 200 % quotidiennement depuis plus d’une semaine. À 10h30, le 17 janvier, le taux d’occupation était de 200 %, soit 46 patients sur civière sur une capacité de 23.

Devant cette situation, le Centre de santé et de services sociaux de la Montérégie Ouest (CISSSMO) a créé une unité de débordement dans son unité de médecine de jour.

«Plutôt que de laisser les patients hospitalisés sur civière dans les corridors, ils sont logés dans cette unité», explique la conseillère-cadre aux communications Jade St-Jean.

L’unité de médecine de jour a quant à elle été déplacée dans une salle administrative, précise Mme St-Jean. Elle affirme que ce changement n’a pas d’impact sur les soins pour les patients en médecine de jour.

Selon la porte-parole, cette année est «exceptionnelle» pour les urgences de Châteauguay. Les cas de grippe, de gastroentérite, mais aussi les conditions climatiques extrêmes, qui peuvent causer des chutes et des problèmes de santé, contribuent à engorger les urgences. Une clinique dédiée à la grippe a été ouverte pendant les sept premiers jours de janvier à Delson pour aider à répondre aux besoins des patients.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar