Pêcheur disparu : les recherches stoppées, mais l’enquête se poursuit

Par Hélène Gingras
Pêcheur disparu : les recherches stoppées, mais l’enquête se poursuit
Un hélicoptère de la Sûreté du Québec a survolé le secteur le 22 mai 2019. (Photo : Érick Rivest - Le Reflet)

La police a cessé ses recherches aux abords des berges du parc Optimiste à Sainte-Catherine où un pêcheur a peut-être disparu mardi. Elle poursuit néanmoins son enquête.

«Nos recherches sur place sont terminées. Tout ce qui devait être vérifié sur place l’a été et rien n’a été concluant», affirme Sandra Blouin, porte-parole de la Régie intermunicipale de police Roussillon.

La Régie, qui avait obtenu les renforts d’un bateau et d’un hélicoptère de la Sûreté du Québec, a levé le périmètre de sécurité le 22 mai, vers 18h.

La porte-parole ajoute que les enquêteurs sont désormais à vérifier une vingtaine d’informations recueillis hier par des patrouilleurs sur les lieux auprès de la population.

C’est une dame qui a contacté les policiers le 21 mai, en après-midi, après avoir trouvé une canne à pêche abandonnée. Plus tôt en matinée, elle avait vu un pêcheur âgé entre 60 et 70 ans dans l’eau avec des bottes hautes. L’homme a-t-il été emporté par les eaux? S’agit-il de son équipement? Ces questions sont sans réponses pour le moment.

«Personne n’a vu de personne en détresse dans l’eau et on n’a eu aucun avis de disparition», indique Mme Blouin.

L’individu aperçu par la dame arborait une barbe blanche. Il était coiffé d’un chapeau brun pâle.

La police demande à toute personne pouvant reconnaître cet homme de composer le 911.

La Sûreté du Québec avait également une embarcation nautique.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des