Une pétition pour soutenir la presse écrite circule sur le web

Une pétition pour soutenir la presse écrite circule sur le web

Pétition pour protéger la presse écrite.

Crédit photo : Le Reflet - Audrey Leduc-Brodeur

Les 47 membres d’Hebdos Québec, dont Gravité Média, propriétaire du journal Le Reflet, sont signataires d’une pétition en ligne interpellant le gouvernement fédéral sur l’avenir de la presse écrite.

La pétition indique que la presse écrite vit actuellement la plus grande crise de son histoire et que si n’est rien fait, de nombreux journaux, imprimés ou numériques, pourraient cesser leurs activités dans un avenir rapproché.

Les signataires réclament du gouvernement fédéral des mesures urgentes afin d’assurer l’avenir d’une information journalistique de qualité au pays.

Il en va de la santé de la démocratie, est-il écrit.

Au Québec, 43 % des emplois du secteur ont été perdus entre 2009 et 2015, fait savoir Hebdos Québec.

Plusieurs organisations nationales et des personnalités, dont Alexandre Taillefer, Fred Pellerin, Gilles Duceppe, Marc Labrèche et Pénélope McQuade, sont parmi les quelque 4500 signataires de la pétition.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar