Police: le syndicat des policiers questionne la crédibilité du projet de Saint-Constant

Police: le syndicat des policiers questionne la crédibilité du projet de Saint-Constant

Régie intermunicipale de police Roussillon

Crédit photo : Le Reflet - Archives

À lire aussi Des policiers frustrés, Saint-Constant confiante en ses chiffres

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) remet en doute la crédibilité des économies de 1,5 M$ annoncées par Saint-Constant en vue de la création de son service de police autonome.

La FPMQ a réagi par voie de communiqué au lendemain de la seconde séance de consultation publique tenue par la Ville, le 16 mai.

«Comment le maire pour annoncer des économies de 1,5 M$ au bout de 5 ans, alors qu’aucun plan d’organisation policière n’a été produit? D’autant plus que les prévisions ne prévoient pas d’embauche, malgré l’augmentation constante de la population», a déclaré Robin Côté, président de la FPMQ.

Lors de la première séance de consultation à laquelle Le Reflet avait assisté le 7 mai, le maire Jean-Claude Boyer avait indiqué que les chiffres détaillés du projet allaient être accessibles en ligne sur le site web de la Ville au lendemain de la seconde consultation. Au moment de publier à 16h, seule la présentation faite le 7 mai était disponible en ligne.

Commenter cet article

avatar