Pont Samuel-de-Champlain : l’échéancier à nouveau compromis ?

Pont Samuel-de-Champlain : l’échéancier à nouveau compromis ?
(Photo : Le Courrier du Sud- Archives )

Le consortium de firmes de génie mandaté pour inspecter chaque partie du pont Samuel-de-Champlain n’a jusqu’ici donné l’approbation finale que pour 3% des éléments inspectés. À la lumière de ces données, Ottawa s’inquiète que le pont ne soit pas ouvert à la circulation au moment prévu, a révélé le Journal de Montréal.
Tout au long du chantier, des ingénieurs indépendants ont effectué des inspections afin de s’assurer de la conformité de chaque élément de la nouvelle structure. Une fois que les correctifs demandés sont apportés, ces inspecteurs réalisent une dernière certification.
En date d’avril, ce ne sont que 3% des éléments ayant fait l’objet d’une inspection qui ont reçu cette certification.
Selon le Journal de Montréal, le gouvernement fédéral demande dans une lettre adressée au consortium Signature sur le Saint-Laurent que des solutions soient apportées afin que l’ensemble des inspections obtiennent les certifications requises. Tout cela afin que l’échéancier pour l’ouverture du pont, prévue en juin, soit respectée. (A.D.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des