Prévenir le diabète chez les jeunes

Prévenir le diabète chez les jeunes

Il y a diverses manières pour les enfants diabétiques ou pas de profiter de l’Halloween.

Amélie Roy-Fleming est nutritionniste et éducatrice agréée chez Diabète Québec. Elle travaille au service InfoDiabète, une association qui aide les personnes à mieux vivre avec leur maladie.

1. Dans quelle proportion le diabète touche-t-il les jeunes au Québec?

Le diabète le plus fréquent chez les jeunes est le diabète de type 1.  Il se caractérise par l’absence totale de production d’insuline, ce qui entraîne un taux élevé de sucre dans le sang. La personne diabétique de type 1 dépend donc d’injections quotidiennes d’insuline ou d’une pompe à insuline pour assurer sa survie. Cela dit, il y a de plus en plus de jeunes diabétiques de type 2, maladie autrefois retrouvée que chez les adultes. L’augmentation des cas de diabète de type 2 chez les enfants est en grande partie due au phénomène de l’obésité en croissance dans les dernières années. Au Québec, jeunes et adultes confondus, il y a environ 830 000 diabétiques, dont 250 000 qui l’ignorent. Environ 10% des personnes diabétiques seraient de type 1.

2. Est-ce un phénomène nouveau?

Le diabète de type 1 n’est pas un phénomène nouveau. On remarque par contre une augmentation d’environ 3% par an des cas de diabète de type 1, partout dans le monde, depuis une vingtaine d’années. Pour ce qui est du diabète de type 2 chez les jeunes, il s’agit d’un phénomène relativement récent. Celui-ci se manifestait principalement chez nos voisins du Sud. Il s’étend maintenant au Canada et en Europe.

3. Quelle est la cause?

La cause exacte du diabète de type 1 n’est pas connue. Il s’agirait d’une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux. Il s’agit d’une réaction auto-immune, où le système immunitaire perçoit les cellules productrices d’insuline de l’individu comme étrangères, et les attaque. Contrairement au diabète de type 1, il est possible de prévenir le diabète de type 2 avec de saines habitudes de vie dès le jeune âge.

4. Quels sont les risques pour la santé?

Les personnes diabétiques sont à risque de développer des complications à long terme. Celles-ci peuvent atteindre les yeux, le rein, le cœur, les nerfs et les vaisseaux sanguins. Elles devraient être prises au sérieux. C’est pourquoi il est important pour la personne diabétique de bien contrôler sa glycémie (taux de sucre dans le sang) au quotidien afin de réduire le risque de développer ces complications.

5. Quels sont les moyens pour prévenir le diabète chez les jeunes?

Étant donné que le diabète de type 2 chez les enfants est principalement lié au surpoids, l’activité physique quotidienne est essentielle. Pour ce faire, diminuer le temps inactif devant les écrans et encourager les loisirs actifs sont d’excellentes stratégies. Il faut aussi viser une alimentation équilibrée avec une variété d’aliments qui ont été transformés le moins possible.

6. Quel est votre point de vue concernant l’Halloween?

L’Halloween n’est pas nécessairement synonyme de bonbons. C’est une belle occasion pour se déguiser et éveiller notre imaginaire! Les parents peuvent mettre l’accent sur la décoration de la maison, sculpter la citrouille, etc. Au retour de la tournée des bonbons, parents et enfants peuvent faire un tri des bonbons et sélectionner ceux que l’enfant souhaite garder. La balance pourra être échangée contre une autre surprise, comme une sortie au cinéma, par exemple.

Commenter cet article

avatar