Un producteur de Candiac met de l’avant les DJ d’ici

Un producteur de Candiac met de l’avant les DJ d’ici

Louis-Alexandre Mekhaël et Gabriel Duquette forment DB Dynasty.

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

Un homme d’affaires de la région lance la maison Faraön Production pour mettre en lumière le talent de jeunes DJ du Roussillon. Parmi ses protégés, le duo DB Dynasty, formé de deux artistes de Candiac, a fait tourner les têtes au Beachclub de Pointe-Calumet cet été.

Patrick Mekhael ne se définit pas comme un fanatique de musique électronique, mais il est impressionné par la créativité dont font preuve les DJ qu’il promeut.

«Je veux donner la chance aux jeunes de la région de lancer leur carrière. Le milieu artistique est très difficile à percer et je veux les diriger le mieux possible dans le domaine», affirme-t-il.

Le Roussillon est peut-être la nouvelle Mecque de la musique électronique au Québec. En plus de DB Dynasty, formé de Gabriel Duquette et Louis-Alexandre Mekhael, Faraön Production s’occupe des DJ Elem, (Emerick Lemay), DJAZZ (Djazz Castillo-Roy) et The Butcher (Mikaël Bouchard). Ils sont âgés entre 16 et 23 ans.

«Mon but n’est pas de prendre des vedettes existantes et de les propulser. Des professionnels, il y en a partout», explique M. Mekhael.

Plusieurs soirs par semaine, les cinq DJ, ou quelques-uns d’entre eux, se réunissent dans le studio de M. Mekhaël à Candiac pour composer, enregistrer et mixer différentes mélodies.

«J’ai l’impression d’entraîner une équipe de hockey. Ils forment une fraternité», dit-il.

Le plus beau jour de leur vie

Le Candiacois lancera officiellement son agence lors d’un événement spécial, le 10 février, à Espace Rive-Sud à La Prairie. L’idée de promouvoir des DJ a germé dans son esprit quand son fils et son acolyte ont performé sur la scène du Beachclub cet été.

«C’était la folie. Je pensais que les Beatles étaient de retour!» lance-t-il.

DB Dynasty avait remporté un concours qui leur permettait de s’exécuter devant la foule du célèbre club extérieur à Pointe-Calumet.

«Je ne sais pas si on va revivre un moment comme celui-là un jour, soutient Gabriel Duquette. Ç’a été le plus beau jour de notre vie. Même si on jouait au plus grand festival de musique électronique qui se tient en Belgique, ce ne serait pas pareil. C’était la première fois qu’on performait devant un public. Le Beachclub, c’est aussi l’endroit où il y a la plus belle vibe pour les DJ, tout le monde le dit. Après le spectacle, je me suis mis à pleurer.»

L’adolescent de 16 ans est à l’origine de la création du duo. Après que son premier partenaire eut quitté le groupe, il a convaincu Louis-Alexandre Mekhael de le remplacer.

«La force de Louis, c’est lorsqu’il mixe. Il met les chansons au bon moment et fait de belles transitions, explique Gabriel Duquette. Moi, je suis là pour mettre de l’énergie sur la scène et animer la foule.»

Puisqu’il a une formation de piano classique, Louis-Alexandre Mekhael compose des mélodies sur le clavier. Son ami l’enregistre pendant qu’il joue au piano et ajoute des effets grâce à un logiciel.

«On joue aussi de la guitare et des percussions. On recrée des effets avec le micro comme les claquements de doigts, dit-il. On essaie de se concentrer aussi sur des instruments purs pour qu’il y ait de la vie dans la chanson.»

Créer le son DB Dynasty

Alors que la musique électronique est plus populaire que jamais, le duo travaille à créer son propre son.

«Il faut s’inspirer de soi-même pour y arriver. Il y a tellement de chansons qui se copient sans s’en rendre compte parce qu’elles ont le même tempo, les mêmes accords, affirme Gabriel Duquette. C’est sûr qu’il y a des DJ que nous aimons et qui nous inspirent, mais on ne veut pas faire la même chose qu’eux. On y met notre touche personnelle.»

Même si un album est dans les plans, le duo dit vouloir continuer à performer pour le plaisir, sans se mettre de pression.

«Beaucoup de gens pensent que les DJ font des millions en ne pesant que sur des boutons. Mais il y a du travail derrière ça. Une table de DJ, c’est un instrument de musique en soi. Ce n’est pas tout le monde qui sait comment l’utiliser.»

-Louis-Alexandre Mekhael

Gabriel Duquette et Louis-Alexandre Mekhaël forment DB Dynasty. (Photo Le Reflet – Denis Germain)

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Un producteur de Candiac met de l’avant les DJ d’ici"

avatar
Gabriel Duquette
Invité
Gabriel Duquette

👌👌👌