Saint-Constant doit payer pour compenser la construction d’un pont dans un milieu humide

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Saint-Constant doit payer pour compenser la construction d’un pont dans un milieu humide
(Photo : Le reflet - Archives)

La Ville de Saint-Constant s’est engagée à verser 57 005$ au ministère de l’Environnement, puisqu’elle prévoit construire un pont dans le parc Lafarge, alors qu’un milieu humide reconnu s’y trouve.

Ce nouveau lien «est essentiel pour accéder au nouveau Centre aquatique», a fait valoir le conseil municipal lors d’une séance extraordinaire, le 7 juillet.

Pour ce faire, des travaux devront être effectués sous le littoral de la rivière Saint-Régis. Si la Ville souhaite aller de l’avant et obtenir l’autorisation du ministère pour travailler dans ce secteur, elle devra «contribuer financièrement pour compenser l’atteinte aux milieux humides et hydriques», précise la motion adoptée par les élus.

Le montant a été déterminé par le ministère de l’Environnement qui s’est chargé de calculer le coût de la facture en fonction de la superficie du milieu atteint, soit 74,81$ par mètre carré sur une aire de 762 m2.

«La contribution financière sera versée au Fonds de protection de l’environnement et du domaine hydrique de l’État et servira à la mise en œuvre de programmes visant la restauration et la création des milieux humides et hydriques, afin de favoriser l’atteinte de l’objectif d’aucune perte nette de la Loi sur la qualité de l’environnement», indique le procès-verbal de la séance.

Cette somme sera puisée à même le règlement d’emprunt de 3,1 M$ que la Ville a adopté en janvier 2019 pour la construction du pont en bois et d’une voie d’accès aux bâtiments dans le parc.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
L cote Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
L cote
Guest
L cote

Pourquoi construire un autre pont
Alors qu il y a déjà accès par le stationnement du parc,
Et par le pont piétonnier de la rue il Lapierre.?
Est ce vraiment une nécessité ?