Sainte-Catherine scelle les fissures dans ses rues

Par Hélène Gingras
Sainte-Catherine scelle les fissures dans ses rues
À certains endroits dans les rues du secteur des rues des chansonniers, le scellement n’est pas passé inaperçu. <@ (Photo : Le Reflet - Hélène Gingras)

Oui, la Ville de Sainte-Catherine a déversé des centaines de rouleaux de papier de toilette dans ses rues à titre de papier adhérant apposé à la suite du scellement de fissures.

Biodégradable, celui-ci «empêche le mortier bitumineux de coller aux pneus, permettant ainsi une réouverture des rues rapidement», explique Amélie Hudon, directrice des communications à la Ville de Sainte-Catherine, questionnée à ce sujet.

Le papier décolle s’il est mouillé ou au frottement des pneus, par exemple, ajoute-t-elle.

Depuis plusieurs années, à l’instar d’autres Villes, Sainte-Catherine procède à «un entretien préventif de son réseau routier», dit Mme Hudon, qui se traduit notamment par le scellement des fissures de rues pour en atténuer la dégradation.

La technique permet de remplir les fissures, peu importe leur forme.

«Grâce à cette technique d’entretien éprouvé, il est possible de prolonger la durée de vie du pavage de 5 à 10 ans à un coût très avantageux», fait-elle valoir.

Facile d’application dans toute fissure peu importe qu’elle soit dans le sens de la largeur ou de la longueur, le mortier bitumineux réduit l’infiltration d’eau et de toute autre matière sous la surface de roulement. Il diminue donc l’apparition des nids-de-poule. Il ne se compare pas au resurfaçage d’asphalte.

Contrat de 41 000 $

C’est la compagnie NJR environnement routier, qui a un point de service à Saint-Hubert notamment, qui a réalisé le contrat cette année à Sainte-Catherine pour presque 41 000$, taxes incluses. Elle a scellé principalement les rues du secteur des chansonniers (Rivard, Vigneault, Forestier…) et des fleurs, ainsi que le boulevard Marie-Victorin, pour un total de 25 000 mètres linéaires.

Les pistes cyclables sont aussi traitées.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des