Une Sainte-Catherinoise frappe à la porte des Jeux olympiques de la jeunesse

Une Sainte-Catherinoise frappe à la porte des Jeux olympiques de la jeunesse

Isabella Schrunder est la seule Québécoise de la délégation canadienne à prendre part aux qualifications des Jeux olympiques de la jeunesse d’été.

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

Isabella Schrunder avait une chance dans sa vie de se qualifier pour les Jeux olympiques de la jeunesse et elle ne l’a pas ratée.

L’athlète de taekwondo a remporté ses trois combats, augmentant ainsi ses chances de représenter le Canada à la plus grande compétition mondiale multisports pour 14-18 ans.

Elle a vaincu une athlète de l’Alberta 26-8 en 1re ronde, puis une de la Colombie-Britannique 17-13 en 2e ronde, lors des sélections tenues à Ottawa, le 15 février. La suite s’est avérée plus corsée.

«La Britanno-Colombienne a gagné son combat de repêchage et je l’ai de nouveau affrontée en finale, explique l’adolescente de Sainte-Catherine. Le combat s’est terminé à égalité 4-4 après une prolongation d’une minute.»

Pour tenter de départager les deux athlètes, les arbitres ont calculé le nombre de touches au corps, mais ce dernier était aussi égal.

«Ils ont ensuite pris en compte le nombre d’avertissements durant le combat, mentionne-t-elle. Mon adversaire en a eu deux et moi aucun. C’est comme ça que j’ai été déclarée gagnante.»

L’athlète de 15 ans affirme avoir vécu l’une de ses expériences les plus stressantes depuis qu’elle a commencé à pratiquer le taekwondo à l’âge de 4 ans.

«J’ai sauté dans les bras de mon entraîneur quand j’ai su que j’avais gagné, raconte-t-elle. Ça fait quatre ans que je travaille fort pour participer aux Jeux olympiques de la jeunesse. C’est la plus grande compétition junior au monde. C’est mon rêve d’y aller», confie-t-elle.

La prochaine étape pour Isabella Schrunder se déroulera le 6 avril, en Tunisie, alors que se tiendront les qualifications finales pour la compétition. Si elle obtient son laissez-passer, elle s’envolera pour l’Argentine en octobre, où aura lieu la 3e édition des Jeux olympiques de la jeunesse d’été. D’ici là, elle espère trouver des commanditaires pour lui permettre de défrayer les coûts du voyage.

Championnats du monde

Les sélections canadiennes se déroulaient dans le cadre des Championnats nationaux présentés du 15 au 18 février, à Ottawa. Isabella Schrunder a remporté la médaille d’argent aux Nationaux. Une victoire lui aurait permis de participer également aux Championnats du monde de taekwondo.

«J’étais déçue au départ, mais si j’avais à choisir entre les deux, j’aurais choisi les Jeux olympiques de la jeunesse parce qu’on a qu’une seule chance dans sa vie d’y aller, dit-elle. Ils n’ont lieu qu’à tous les quatre ans.»

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar