Tournage d’un film au Motel Sainte-Catherine

Tournage d’un film au Motel Sainte-Catherine

Le Motel Sainte-Catherine est à nouveau pris d'assaut pour un tournage.

Crédit photo : Le Reflet - Hélène Gingras

Des images du film québécois Merci pour tout qui prendra l’affiche sur grand écran pendant les Fêtes sont tournées au Motel Sainte-Catherine.

L’équipe de production de la comédie de type road movie s’y trouve du 11 au 13 mars, indiquent des pancartes en marge du plateau. Lors du passage du Reflet en fin de journée le 12 mars, elle s’affairait à des préparatifs. Aucun acteur n’était visible.

Ce film met en scène les actrices Magalie Lépine-Blondeau et Julie Perreault, appuyées par Jean-François Pichette, Patrick Hivon, Robin Aubert, Guy Nadon et Aliocha Schneider. Il s’agit d’un premier grand rôle au cinéma pour Magalie Lépine-Blondeau, amie dans la vie avec Julie Perreault.

Il est produit par la réalisatrice Louise Archambault. Dans une entrevue à La Presse, parue le 7 mars, Mme Archambault confiait qu’elle met naturellement les femmes au premier plan, sans opposition aux hommes.

«Dans Merci pour tout ce sont deux femmes, on va penser à Thelma et Louise, mais je raconte des histoires humaines. Il y a des hommes qui gravitent autour d’elles, leurs amoureux, le père…» a-t-elle confié à la journaliste Olivia Lévy.

Le scénario a été écrit par Isabelle Langlois, auteure des succès télévisés Rumeurs, Mauvais Karma et Lâcher prise.

Le tournage doit prendre fin le 29 mars. Il se déroule dans la région métropolitaine, mais aussi aux Îles-de-la-Madeleine.

Scénario

Les sœurs Marianne et Christine Cyr sont en froid depuis un an quand elles apprennent le décès de leur père, un abonné aux affaires croches. Comédie et road movie, Merci pour tout raconte leur périple vers les Îles-de-la-Madeleine où elles vont répandre ses cendres et fuient leurs problèmes personnels… sans réaliser qu’elles les transportent avec elles, au propre comme au figuré.

À lire aussi:

Tournage de la série ‘O à Sainte-Catherine et Candiac

Sainte-Catherine à l’écran dans la série Faits divers

La région fait sa place au petit écran

Commenter cet article

avatar