Toute la CMM passe en zone orange

Par Vicky Girard
Toute la CMM passe en zone orange
(Photo : Capture d'écran Facebook)

Compte tenu du nombre de nouveaux cas, en augmentation avec plus de 637 cas aujourd’hui, la Santé publique a pris la décision de faire passer toute la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) en zone orange.

«On fait ces changements parce que les cas positifs, les éclosions et les hospitalisations sont en hausse dans ces régions», a justifié le ministre de la Santé Christian Dubé, en point de presse, le 25 septembre.

Celui-ci a demandé aux citoyens de la CMM et de la MRC de la Rivière-du-Nord dans les Laurentides – incluant Saint-Jérôme et incluse dans le changement de palier – d’être encore plus prudent et d’augmenter leur vigilance. Il les a également exhortés à «réduire fortement» leurs activités sociales.

«Peu importe le palier d’alerte de votre région, vous devez limiter vos contacts et vos activités sociales.»

-Christian Dubé

La situation demeure inquiétante à Montréal, a-t-il prévenu. Par ailleurs, le gouvernement en appel aux Québécois de fournir un effort «spécial pour limiter nos contacts», pour les 28 prochains jours.

«Si on met ça dans le temps comme je le spécifie aujourd’hui, je pense que ça va encourager les gens à comprendre que, oui, c’est un effort supplémentaire, mais qu’il peut y avoir une fin à ça», a-t-il fait valoir ajoutant que ce mois d’effort vise à «casser la deuxième vague».

Tenant à être clair, M. Dubé a précisé qu’il demande aux Québécois d’annuler les soupers entre amis à la maison, les BBQ, les party et tous les rassemblements qui peuvent être évités.

Traçage

Le ministre de la Santé a réitéré qu’il est important que les citoyens collaborent en ce qui a trait aux enquêtes épidémiologiques, lorsque contactés par la Santé publique. Une mise à jour a d’ailleurs été effectuée pour que les mots «santé publique» apparaissent sur les afficheurs de téléphone.

«Ça veut dire, s’il-vous plaît, prenez l’appel. On a besoin de votre collaboration», a-t-il insisté.

M. Dubé a souligné que 36 000 tests hier ont été effectués et que 5 000 personnes se sont inscrites au site Jecontribuecovid19.com, afin d’aider au dépistage et aux enquêtes épidémiologiques.

Mesures intermédiaires en vigueur

(Source: Gouvernement du Québec)
Rassemblements privés à l’intérieur ou à l’extérieur Maximum de 6 personnes OU 2 familles
(donc 2 familles acceptées même si plus de 6 personnes)
Activités organisées dans un lieu public Maximum de 25 personnes à l’intérieur et l’extérieur (salles louées, lieux de culte, événements festifs, mariages, célébrations professionnelles ou scolaires, BBQ, pique-niques, etc.)

Dans un lieu avec permis d’alcool : fin de la vente d’alcool à 23 h, aucune consommation d’alcool après minuit et activités dansantes interdites

Auditoires et audiences dans un lieu public Maximum de 250 personnes

Personnes assises, relativement immobiles, parlent peu ou pas, sous supervision de personnel (salles de spectacle, théâtres, cinémas, etc.)

Bars, brasseries, tavernes, casinos Maximum de 6 personnes par table

Fin de la vente d’alcool et de nourriture à 23 h, fermeture à minuit

Obligation de la tenue d’un registre de la clientèle des bars

Restaurants Maximum de 6 personnes par table

Fin de la vente d’alcool à 23 h

Fin de la consommation d’alcool à minuit

Commerces 1 personne par ménage recommandée

Services de livraison et aide des proches privilégiés pour les personnes à risque élevé de complications

Déplacements interrégionaux Non recommandés
CHSLD Visites à des fins humanitaires

Visites des proches aidants apportant une aide significative

Résidence privée pour aînés (RPA) Maximum de 6 personnes présentes à la fois dans l’unité locative, incluant le résident
Autres mesures applicables à long terme Interventions policières accrues

Rapports d’infraction et amendes pour le non-respect du port du couvre-visage

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires