Trois ruches urbaines au Pavillon de la biodiversité à Saint-Constant

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Trois ruches urbaines au Pavillon de la biodiversité à Saint-Constant
(Photo : Gracieuseté - Ville Saint-Constant)

À lire aussiCandiac installe une ruche pour sauvegarder des abeilles 

Dans le but d’éduquer et de sensibiliser ses citoyens aux enjeux liés à l’extinction des abeilles, la Ville de Saint-Constant a installé trois ruches au Pavillon de la biodiversité. L’initiative vise à encourager le développement durable et à accroître la pollinisation en milieu urbain, souligne la Municipalité.

La coopérative Miel Montréal, spécialisée en apiculture urbaine, collabore au projet. Ses experts forment les employés de la Ville afin qu’ils soient familiers avec la gestion des ruches. Bien que Saint-Constant précise que l’objectif ne soit pas de se lancer dans la production de miel, elle pourra néanmoins récolter le fruit des efforts fournis par les abeilles.

La Ville souligne également que les citoyens n’ont pas à craindre pour leur sécurité.

«Que ce soit en milieu urbain ou agricole, les abeilles domestiques, contrairement aux guêpes, piquent rarement et ne sont pas attirées par notre nourriture», informe-t-elle par voie de communiqué.

La Ville a prévu tenir des ateliers éducatifs à ce sujet pour les enfants et adultes pendant l’été. L’apiculture urbaine sera également abordée à l’occasion de l’Écofête, le 7 août.

Le Pavillon de la biodiversité, anciennement connu sous le nom du Centre Denis-Lord, veille également à la protection des rainettes et monarques grâce à différentes initiatives mises en place au cours des dernières années, dont l’aménagement d’un jardin à papillons.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des