Trois villes au sommet du palmarès HEC-La Presse

Trois villes au sommet du palmarès HEC-La Presse
L'hôtel de ville de Saint-Constant. (Photo : Le Reflet - Archives)

Les Villes de Candiac, Sainte-Catherine et Saint-Constant font bonne figure dans le palmarès des municipalités HEC-La Presse 2015 établi selon les coûts des services municipaux.

Située au 4e rang sur 24 dans le groupe des municipalités de 25 000 à 50 000 habitants, Saint-Constant est la ville la mieux classée de la région alors qu’elle offre des services municipaux 18% moins chers que ceux des autres villes de même taille au Québec.

La ville de 26 577 résidents se distingue notamment dans le service de la dette où elle gravite parmi les coûts les plus bas au Québec. Le maire de Saint-Constant nuance toutefois les données.

«Nous avons encore beaucoup à faire pour poursuivre le développement de la Ville. Nous avons accumulé du retard sur les investissements en infrastructures, ce qui explique le faible taux d’endettement, explique Jean-Claude Boyer. Il y a urgence d’investir dès maintenant. C’est pourquoi nous nous sommes dotés d’une politique de gestion de la dette qui nous permettra d’offrir un milieu de vie intéressant et des services de qualité, dans le respect de la capacité de payer des contribuables.»

Sainte-Catherine, 10e

La Ville de Sainte-Catherine se classe quant à elle au 10e  rang sur 52 dans le groupe des municipalités de 10 000 à 25 000 habitants et offre aussi des services 18% moins chers que les autres villes de même taille.

«Nous sommes très fiers d’être parmi les meilleures villes du palmarès, a expliqué Amélie Hudon, coordonnatrice du Service des communications de Sainte-Catherine. Cela montre la gestion rigoureuse des finances de la Ville. Nous nous maintenons parmi les Villes les mieux gérées.»  

Sainte-Catherine soulève deux indicateurs où elle fait bonne figure.

«Nous apprécions le fait que le coût du service de l’endettement soit plus faible que la moyenne et que les services municipaux sont généralement moins chers que les autres villes du groupe», a mentionné Mme Hudon.

Candiac, 20e

Candiac, qui fait partie du même groupe que Sainte-Catherine, se situe au 20e rang. Elle offre des services municipaux 10% moins chers que ceux des autres villes de même taille.

«Certaines données sont fort pertinentes à notre avis, notamment celles sur le taux global de taxation, a indiqué le maire de Candiac, Normand Dyotte. La Ville fait une gestion serrée des dépenses et s’assure que celles-ci entrent dans les paramètres de notre planification financière.»  

Le maire a tenu à souligner l’implication des employés municipaux pour expliquer le bon résultat.  

Delson, 57e

Delson se classe quant à elle au 57e rang sur 66 pour les villes de 5000 à 10 000 habitants. La municipalité de 7657 résidents offre des services 18% plus chers que ceux des villes de proportion équivalente.

«Les villes de notre taille avec lesquelles on nous compare dans ce palmarès ne sont pas, à titre d’exemple, membres de la Communauté métropolitaine de Montréal. Elles n’ont pas nécessairement de train de banlieue, de transport en commun et autres services du genre. Tous ces services coûtent très chers», a rappelé Sylvie Huot, responsable du Service des communications de Delson.  

À noter que les données des municipalités de Saint-Mathieu, Saint-Philippe et La Prairie ne sont pas disponibles.

À propos du palmarès HEC-La Presse

Le quotidien montréalais et le Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal ont comptabilisé les rapports financiers et les indicateurs de gestion des 1100 municipalités du Québec pour former le classement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des