Un citoyen dénonce la pollution de gants de protection

Par Katherine Harvey-Pinard
Un citoyen dénonce la pollution de gants de protection
(Photo : Gracieuseté - Benoît Brunet)

En cette période de crise liée à la COVID-19, un résident de Saint-Constant, Benoît Brunet, a contacté Le Reflet afin de dénoncer la pollution causée par les gants de protection jetés dans les stationnements de magasins à grande surface du territoire.

Celui-ci s’est rendu à l’épicerie Maxi de Saint-Constant, au Walmart ainsi qu’au Super C.

«Ça traîne partout», déplore-t-il, demandant aux gens de les déposer dans les poubelles plutôt que par terre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des