Un Constantin vivra son baptême de courses de moto

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Un Constantin vivra son baptême de courses de moto
(Photo : Photo: Gracieuseté – Yves Sansoucy)

Maxime Létourneau reconnaît qu’il faut être un peu «casse-cou» pour participer à des courses de moto. Néanmoins, le Constantin ne cache pas son excitation à l’idée de prendre part à son premier championnat ce printemps.
Le jeune homme de 24 ans, qui a enfourché sa première moto il y a 10 ans, a obtenu sa licence cet été pour s’inscrire au Canadian Superbike Championship. Au terme d’une journée intensive de cours, il a été recommandé par son mentor et pilote expérimenté, Sébastien Tremblay.
«J’ai tellement hâte à ma première course! J’écoute les courses à la télé depuis mon enfance», raconte le pilote enthousiaste.
Maxime Létourneau souligne que la situation est plutôt ironique, puisque son père a été victime d’un grave accident de moto, auquel il a survécu, il y a 3 ans.
«Ça ne m’a pas ralenti, au contraire. La peur fait en sorte que je roule plus sécuritairement. Je ne pense pas à rien quand je conduis», affirme le jeune homme téméraire.
Dans tous les cas, il affirme qu’il ne pourrait se passer du soutien de sa famille et de ses amis, qui l’accompagnaient déjà lors de ses pratiques de courses un peu partout au Québec.
«Je pense que c’est l’aspect que j’aime le plus. On a beaucoup de plaisir à préparer la moto ensemble. Ils savent que c’est ma passion, même si c’est dangereux», mentionne-t-il.
Course d’endurance
À sa première saison en championnat amateur, le Constantin aimerait terminer parmi les trois premiers au cumulatif des points, afin de pouvoir passer dans une catégorie supérieure. Le championnat est composé de six courses qui dérouleront au Canada, sur des pistes asphaltées d’environ 2 km chacune.
Son rêve de pilote est de participer à des courses d’endurance de plus de 24 heures en Europe.
«La moto est difficile mentalement parce qu’elle demande beaucoup de concentration et physiquement pour tenir jusqu’au bout. La course d’endurance met en valeur ces aspects», explique-t-il.

«La moto permet de me défouler sans me préoccuper de la vitesse.»  -Maxime Létourneau

Calendrier de courses
-17 au 19 mai: Shannonville Motorsport Park, Ontario
-7 au 9 juin: Grand Bend Motorplex, Ontario
-21 au 23 juin: Autodrome Saint-Eustache, Québec
-28 au 30 juin: Calabogie Motorsport Park, Ontario
-18 au 21 juillet: Atlantic Motorsport Park, Nouvelle-Écosse
-9 au 11 août: Canadian Tire Motorsport Park, Ontario.
Commanditaires
-Mac Tools Brossard, Christian Therrien
-Wave Lave-auto, Olivier Marcoux
-Pare-brise Inter, Max Arseneault
-ST Motosport, Sébastien Tremblay
-Garage Eurozone, Alexandre Neveu
-Vincent Hardizzon
-André Motosport, Louis, Éric et Mario Piché
-Jason Balaze, Liqui Moly Canada

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Alex Létourneau Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Alex Létourneau
Guest
Alex Létourneau

Petite erreur mon accident c’est il y a 3 ans pas quand Max avais 3 ans.