Un danseur de Napierville éblouit les juges de l’émission Révolution

Par Marc-André Couillard
Un danseur de Napierville éblouit les juges de l’émission Révolution
Félix Blais, 21 ans, de Napierville, lors de sa prestation à l'émission Révolution, diffusée le 22 septembre, à TVA. (Photo : gracieuseté - TVA)

Félix Blais, un danseur de Napierville, a ébloui les juges à l’émission de danse Révolution, diffusée à TVA, le 22 septembre.

Le jeune homme de 21 ans a obtenu deux des trois votes possible, soit celui de Lydia Bouchard ainsi que des Twins, avec son impressionnante chorégraphie, qu’il a exécutée sur la chanson Dancing On My Own de Calum Scott.

Félix Blais s’est présenté sur scène, vêtu d’une chemise à carreaux et d’une casquette. Sa tenue vestimentaire et sa «carrure de joueur de football», selon ses propres mots, ne laissaient pas présager la suite des choses.

Il a présenté un numéro de danse contemporaine lors duquel on a pu admirer son agilité et sa souplesse. Son «moment Révolution», une figure photographiée dans le feu de l’action, en 360 degrés, a grandement impressionné le jury. Il a réalisé un grand écart aérien, un «switch à la seconde», précise M. Blais.

«Tu m’as surpris par ta légèreté, ta très grande technique et ton interprétation», a commenté la juge Lydia Bouchard.

«Tu n’as pas le physique de quelqu’un qui peut faire autant de choses, ont ajouté les Twins. Ce que je veux dire, c’est que le corps humain n’a pas de limites.»

Pour se rendre directement à la finale de cette compétition de danse et courir la chance de remporter le grand prix de 100 000 $, Félix Blais devait obtenir le vote de tous les juges.

Ce serait un de mes rêves d’être rémunéré pour danser. C’est une de mes grandes passions.

-Félix Blais

Ce ne fut pas le cas, puisque Jean-Marc Généreux a souhaité le voir danser à nouveau avant de l’envoyer en finale. «Il y avait de la vélocité, de l’énergie et de l’ampleur, mais tu dansais presque chaque parole, a-t-il lancé. Tu es habillé comme un gars qui travaille dans une station-service. Mon souhait, c’est qu’il y ait encore de l’essence dans le réservoir. Alors bonne chance, on te verra au ballotage!»

Félix Blais devra donc préparer un autre numéro, qui sera présenté dans les semaines à venir, dans l’espoir de se hisser jusqu’en finale.

Réaction

Cela fait maintenant neuf ans que Félix Blais pratique la danse. Il a débuté à l’âge de six ans, au Studio Créa Danse, à Napierville.

Ce sont ses parents et une amie qui l’ont encouragé à faire les auditions pour cette émission. «J’ai passé une pré-audition en février, dit-il. Ils ont sélectionné 80 danseurs sur les 3000 qui ont participé aux auditions.»

Il était très surpris et heureux de la réaction des juges, d’autant plus qu’il s’agissait de sa toute première prestation en solo. Il a lui-même imaginé sa chorégraphie.

«Il n’y a pas beaucoup de danseurs qui ont ma shape et qui font mon style de danse, dit-il. J’étais super surpris! Je viens de Napierville et j’ai dansé contre des gens qui vont dans de grosses écoles de danse, à Montréal. Je suis content et fier de moi.»

Félix Blais
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À LIRE AUSSI: Un danseur de Napierville éblouit les juges de l’émission Révolution […]