Sports

Un joueur de soccer du Collège Charles-Lemoyne poursuit sa carrière au Tennessee

le jeudi 11 août 2022
Modifié à 9 h 30 min le 11 août 2022
Par Guillaume Gervais

ggervais@gravitemedia.com

Brandon Mathurin (en bas à gauche) évolue à la position de milieu de terrain. (Photo: gracieuseté)

Brandon Mathurin s’envolera pour The McCallie School, dans l’état du Tennessee, aux États-Unis, le 10 août, pour étudier et jouer au soccer. C’est l’entraîneur de football des Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne, Michel-Pierre Pontbriand, qui lui a permis de se faire recruter, alors qu’il a envoyé plusieurs footballeurs chez nos voisins du Sud.

Brandon Mathurin a sollicité l’aide de M. Pontbriand, entraîneur des Dynamiques au football, après avoir remarqué, en 2019, que ce dernier avait un bon taux de placement de ses joueurs aux États-Unis.

Par la suite, il a eu des entrevues avec des écoles du Tennessee, dont celle de McCallie. L’élève-athlète a commencé le processus en passant une première entrevue avec l’admission du collège. Le comité de sélection voulait en apprendre davantage sur lui et connaître ce qui le motivait à se joindre à l’établissement scolaire.

«J’ai expliqué que je veux tout faire pour atteindre le prochain niveau», a-t-il mentionné au Reflet quelques jours avant son départ.

Pour compléter les démarches, le milieu de terrain a eu une entrevue avec l’entraîneur-chef de l’équipe. Ce dernier a appris à plus le connaître et lui a expliqué ce que l’équipe envisage pour le futur.

Sa place en tant que partant au sein de l’équipe officielle de cette école n’est toutefois pas assurée. Brandon Mathurin devra la mériter lors du camp d’entraînement.

Celui qui logera sur le campus pendant les deux prochaines années a reçu une aide financière de l’école qui couvre «une bonne partie» de ses dépenses.

Même si son rêve est de jouer au niveau professionnel depuis qu’il est tout petit, il accorde une grande importance à son éducation.

«Mon plan B serait de rester dans le domaine du sport, indique-t-il. La profession d’agent de joueurs m’intéresse, puisque la négociation de contrat m’a toujours intrigué.»

Expérience

Brandon Mathurin souhaite qu’il pourra profiter de cette expérience le plus possible.

«J’espère que dans le futur, je vais pouvoir regarder en avant et faire une rétrospection sur mon parcours», estime-t-il.

«C’est sûr que je vais gagner encore plus en maturité, avec l’autonomie. J’espère vraiment que je vais grandir en tant que personne et en tant que joueur.»

-Brandon Mathurin

Il a déjà noté quelques aspects qu’il tentera d’améliorer pendant son parcours.

«C’est sûr que je pourrais être encore plus technique. Je le suis, mais je veux continuer vers le haut, soutient-il. Je veux également avoir une meilleure vision du jeu.»

Il tient à remercier M. Pontbriand pour son aide lors du processus de sélection.

«Il a vraiment été là tout le long et m’a dit qu’il allait continuer à me suivre là-bas, dit-il. C’est comme un mentor.»