«Un papa exemplaire» de Saint-Constant succombe à ses blessures

Par Valérie Lessard
«Un papa exemplaire» de Saint-Constant succombe à ses blessures
Frédéric Cardinal. (Photo : Gracieuseté)

Un motocycliste de 39 ans a succombé à ses blessures le jeudi 1er avril. Il avait été impliqué dans une collision avec un autre véhicule en soirée le 30 mars à Châteauguay. Le conducteur de la voiture fait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort.

Frédéric Cardinal adorait faire de la moto. Le mardi 30 mars, il est allé faire une petite balade sur son bolide. À son retour vers son domicile de Saint-Constant, il a été heurté par un véhicule à l’intersection des boulevards René-Lévesque et Brisebois à Châteauguay. Le choc a été brutal, selon sa sœur Marie-Justine Cardinal qui a pu rendre visite à son frère à l’hôpital où il a reposé dans un état critique pendant deux jours.

La famille de la victime est anéantie par la nouvelle. Ce mécanicien de profession laisse dans le deuil un garçon de 9 ans, une fille de 5 ans, sa conjointe et de nombreux parents et amis. «Fred, c’était un papa exemplaire. Il faisait tout pour ses enfants. Cet hiver, il avait fabriqué le plus gros fort de neige de sa rue devant sa maison pour eux», raconte Mme Cardinal.

Elle assure qu’il était prudent lorsqu’il sortait à moto. «C’est un gars qui ne consommait pas une goutte d’alcool. Il était super responsable quand il sortait parce qu’il savait qu’il avait deux enfants qui l’attendaient à la maison», confie-t-elle.

La tragédie que vit sa famille lui a fait réaliser à quel point la vie ne tient qu’à un fil. «On l’entend souvent depuis le début de la COVID-19 que la vie est fragile. Malheureusement on le réalise aujourd’hui et ce n’est pas juste à cause de la COVID», souligne-t-elle.

La famille endeuillée a reçu un élan de sympathie et de solidarité à la suite de l’accident. Une collecte de fonds Go fund me a été mise sur pied pour aider à payer les frais funéraires et les «multiples dépenses liées à son départ survenu trop tôt ainsi que donner les moyens aux enfants d’affronter la tempête», peut-on lire sur le site. En quelques heures, plus de 12 000 $ avaient été amassés.

 Accusations contre le chauffeur

Le soir de l’accident, la police de Châteauguay a procédé à l’arrestation du conducteur de l’autre véhicule impliqué dans la collision. Christian Patrick Dauphinais a comparu au palais de justice et devra répondre à des accusations de conduite avec les capacités affaiblies causant la mort et conduite d’un véhicule avec un taux d’alcoolémie supérieur à 80 mg d’alcool par 100 ml de sang causant la mort. Au moment d’écrire ces lignes vendredi, il était toujours détenu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires