Un policier accusé d’avoir volé un iPhone

Un policier accusé d’avoir volé un iPhone

Amir El Alfy a plaidé coupable lundi au Palais de Justice de Montréal d’avoir volé le iPhone d’un étudiant lors d’une manifestation du printemps 2012.

Un policier du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) résident de La Prairie, Amir El Alfy, a plaidé coupable lundi au Palais de Justice de Montréal d’avoir volé le iPhone d’un étudiant lors d’une manifestation du printemps 2012.

Dans un enregistrement électronique dont il ignorait à l’époque l’existence, il se targuait de l’argent qu’il ferait en vendant l’appareil.

M. El Alfy, âgé de 35 ans, est suspendu sans solde depuis cet incident.

Il a aussi plaidé coupable lundi d’avoir importé illégalement du Viagra et du Cialis.

M. El Alfy était par ailleurs soupçonné de flirter avec le crime organisé. En janvier 2012, il se trouvait au Mexique dans un bar où un policier avait été battu. Il n’a pas été accusé pour cette affaire.

Le juge Denis Mondor rendra sa sentence en juillet.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar