Une Candiacoise et son Rottweiler accumulent les trophées

Une Candiacoise et son Rottweiler accumulent les trophées

Maureen Gray et Rudy en compétition.

Crédit photo : Gracieuseté

Il y a longtemps que Rudy maîtrise les commandes «assis» et «couché». Maureen Gray a fait de son Rottweiler un champion décoré de plusieurs titres remportés dans des compétitions canines au Canada et aux États-Unis.

Le chien de 4 ans officiellement nommé Gopher Von Rudental, mais surnommé Rudy, vient de l’Allemagne. Sa maîtresse l’a fait venir du pays à 13 semaines et à son troisième jour avec elle, il débutait son entraînement.

«Au début, c’est amusant. On utilise de la nourriture et il n’y a pas de pression, puis ça devient de plus en plus rigoureux», explique la résidente de Candiac.

Le premier titre que Rudy a obtenu à 17 mois a reconnu ses capacités d’obéissance et son bon tempérament.

Dans la dernière année, le Rottweiler a eu son classement V, qui signifie excellence. Rudy a également plusieurs titres jugés sur son tempérament, sa qualité de reproduction basée sur des critères de la race et pour ses habiletés à pister avec l’odorat.

«Quand on décrit notre chien dans le milieu et qu’on l’identifie dans les compétitions, on indique tous ses titres, puis son nom officiel», précise la maîtresse.

Rudy en a presque une dizaine au total, un exploit, puisqu’ils ont été gagnés en environ un an.

Photo gracieuseté.

Il a aussi obtenu son titre de bon voisin canin. C’est une chose que tous les chiens devraient avoir, croit Mme Gray. Il s’agit d’un examen de sociabilité à passer.

L’éleveuse soutient que c’est nécessaire, puisque «ce n’est pas le chien qui cause des problèmes, mais le maître, même s’il y a des races plus difficiles que d’autres».

Elle affectionne particulièrement les Rottweilers pour leur intelligence et leur force.

«Il faut être dédié à ce sport et avoir la passion à l’intérieur de nous. C’est quelque chose qui ne s’apprend pas.»

-Maureen Gray

Une passion

Mme Gray a eu la piqûre pour l’entraînement d’animaux quand elle faisait de la compétition équestre durant sa jeunesse. Elle a laissé cet intérêt de côté en vieillissant et lorsqu’elle a eu des enfants.

Elle a longtemps compétitionné avec Dexter, un autre Rottweiler décédé d’un cancer en 2017.

Avec Rudy, l’éleveuse participe à des championnats canins au Québec, au Canada et aux États-Unis. Le 19 octobre, son chien a été sacré champion au Meisterschaft en Ohio et a obtenu le titre au niveau expert, après avoir déjà remporté le niveau débutant et intermédiaire auparavant. Ces prix sont gagnés à l’occasion d’épreuves internationales qui s’étendent sur trois jours et qui se basent sur trois critères, soit le pistage, l’obéissance et la protection.

Mme Gray est membre des Clubs Allgemeiner Deutscher Rottweiler-Klub (ADKR), de Rottweiler du Canada et des États-Unis. Pour se former, elle a passé une année à voyager tous les mois à Atlanta pour suivre des cours avec Wallace Payne, un éleveur connu mondialement.

Elle pense à participer à des concours en Allemagne prochainement.

Résultats de Rudy au Meisterschaft  

1re place sur 8 chiens.

Pistage: 95%

Obéissance: 88%

Protection: 95%

 

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Coco Recent comment authors
Coco
Invité
Coco

C’est beau un Rottweiler avec une queue!