Une conférence pour mieux comprendre l’aide médicale à mourir

Une conférence pour mieux comprendre l’aide médicale à mourir

Le Dr Georges L’Espérance

Crédit photo : Photo tirée du site de l’AQDMD

L’aide médicale à mourir sera abordée dans le cadre d’une conférence gratuite présentée le 28 avril, à Exporail, le musée ferroviaire canadien à Saint-Constant. L’activité est proposée par le Comité des usagers Jardins-Roussillon.

«Les gens ne savent pas trop qu’est-ce que l’aide médicale à mourir. Nous avons invité le Dr Georges L’Espérance qui est neurochirurgien. Pour lui, on se doit d’écouter les patients et ce sont eux qui ont le dernier mot. Les médecins sont là pour normalement sauver des vies et certains ne sont pas d’accord avec l’aide médicale à mourir», explique Micheline Landry, bénévole qui s’occupe des communications au sein du comité.

Le  Dr L’Espérance est président de l’Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité (AQDMD). Fondé en 2007, l’organisme a pour mission de faire reconnaître pour tous le droit de choisir sa fin de vie, selon ses propres valeurs.

«On ne fait pas la promotion de l’aide médicale à mourir, prévient Mme Landry. On fait juste informer les gens que ça existe. La conférence va durer environ une heure et il y aura une période de questions de 45 minutes à une heure. Le Dr L’Espérance présente la conférence bénévolement.»

 

Se faire connaître

Pour la présidente du Comité des usagers Jardins-Roussillon, Micheline Tellier, cette conférence est un des moyens de faire connaître le rôle de l’organisme.

«L’année passée, nous avons présenté une pièce de théâtre ayant pour thème l’Alzheimer. C’était notre première activité publique. Nous avons fait salle comble à l’école secondaire de la Magdeleine à La Prairie», rappelle Mme Tellier.

Elle croit que la conférence suscitera un vif intérêt.

«On peut accueillir environ 300 personnes et j’ai l’impression qu’on va refuser des gens», dit-elle.

Pour y assister, on doit composer le 450 699-2521 ou le 1 800 700-0621. La conférence débute à 13h30.

 

Rôle du Comité des usagers Jardins-Roussillon

La présidente du Comité des usagers Jardins-Roussillon, Micheline Tellier, a profité de l’entrevue pour rappeler la mission du comité.

«On est là pour aider les usagers et les diriger dans le système de la santé qui est très complexe», dit sa présidente.

Le comité a la responsabilité de renseigner les usagers sur leurs droits ainsi que leurs obligations lorsqu’ils reçoivent des soins et des services dans les différentes installations du CSSS Jardins-Roussillon.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Ginette Pouchet-Sauvé Recent comment authors
Ginette Pouchet-Sauvé
Invité
Ginette Pouchet-Sauvé

Texte très intéressant et très clair. Très belle façon de faire reconnaître le Comité des usagers et d’informer la population sur l’aide médicale à mourir. Bravo.