Une invitation à pédaler en campagne au profit de la Fondation Anna-Laberge

Par Michel Thibault
Une invitation à pédaler en campagne au profit de la Fondation Anna-Laberge
Nicolas Bertrand, Stéphane Hudon et Gilles Bouffard, du comité organisateur de «l’événement cycliste» de la Fondation Anna-Laberge. (Photo : Le Soleil - Michel Thibault)

Les organiseurs d’une journée vélo au profit de la Fondation Anna-Laberge vantent le décor de la région dans lequel les participants pédaleront le vendredi 30 août.

«On emprunte des rangs qui sont très jolis, tranquilles. On va tous dîner aux Vergers Cassidy. C’est une très belle région, boisée, ça vaut la peine d’être vu» – Stéphane Hudon

https://www.dailymotion.com/video/x7fkoke

«Venez faire du vélo dans notre belle région. Tout est en fleurs, blé d’Inde, soja, les salades, les céleris. On a tellement une belle région pour rouler. On parle souvent qu’on s’en va en Europe, en Italie, tout partout pour rouler, je peux vous certifier que notre région n’a rien à envier à ces places», affirme Gilles Bouffard, des Serres Lefort, membre du comité organisateur.

«Ça va vous faire découvrir des rangs que vous n’avez probablement jamais vus. Moi, personnellement, ça fait 20 ans que je fais du vélo dans la région, je les connais tous par cœur, et, encore aujourd’hui, je les apprécie. Je prends le temps d’apprécier les champs, les champs cultivés, les petits boisés et les jolies maisons que l’on peut voir sur le trajet», renchérit Stéphane Hudon, propriétaire de Kia Châteauguay, président d’honneur de la journée et cycliste accompli.

L’homme d’affaires parcourt 7000 km par année à vélo.

Pour tous

Il n’est pas nécessaire d’être aussi aguerri pour s’inscrire. Trois parcours sont proposés pour rejoindre les cyclistes de tous les niveaux, même débutants, souligne Nicolas Bertrand, de la boutique Service Course, et aussi membre du comité organisateur. Des randonnées de 140, de 95 et de 40 km figurent au menu. Les groupes avanceront à des vitesses moyennes respectives de 30 km/h, 25 et entre 15 et 24 km/h.

«Le parcours de 40 km est coupé en deux, précise Nicolas Bertrand. Une boucle de 20 km le matin, on dîne, ensuite il y a une boucle de 20 km l’après-midi. Les gens pour qui le 20 km sera suffisant ne sont pas obligés de repartir dans l’après-midi. Ceux que le dîner aura permis de reposer et reprendre des énergies pourront repartir faire une autre boucle de 20 km en après-midi».

L’inscription comprend un 5 à 8 avec cocktail et bouchées au Café Victoria voisin de Service Course à Châteauguay. Le coût de participation est de 75 $. Un engagement minimum de 200 $ en dons pour la fondation est exigé. Les intéressés peuvent réserver au 450 699-2703 ou au fondationannalaberge.com.

Mot du président d’honneur

«J’ai décidé de m’impliquer avec la fondation et l’organisation de la randonnée de vélo parce que, de un, je fais beaucoup de vélo dans la région, je suis aussi un homme d’affaires qui est impliqué. Et je comprends très bien que la fondation, par le biais de l’hôpital Anna-Laberge, représente un atout majeur pour la région et a besoin de fonds pour toutes sortes d’achats. Je pense que c’est un acteur important dans la région de Châteauguay. C’est important qu’on l’appuie», exprime Stéphane Hudon.

Les participants emprunteront des routes de campagne.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des