Actualités
Sports

Une Laprairienne fonde la première ligue de handball de plage au Québec

vendredi le 23 juillet 2021
Modifié à 16 h 04 min le 23 juillet 2021
Par Vicky Girard

Sylvain Gaudet, de Brossard. (Photo gracieuseté - Carl Rodrigue)

Impliquée auprès des jeunes et dans le sport, Nathalie Brochu, directrice et entraîneure-chef du Club de handball Champlain, a mis sur pied une ligue de handball de plage au printemps. Il s’agit de la première du genre au Québec. 

Les finales de l’organisation se sont tenues le 22 juillet au Collège Jean de la Mennais à La Prairie.

Dans la catégorie AA, l’équipe gagnante avec un pointage de 2-0 a été celle de Myriam Zimmer de Candiac, contre la formation de Karine L-Lavigne, de Saint-Jean-sur-Richelieu. Puis, dans la catégorie A, les vainqueurs, l’équipe des Années 80 sous le capitaine Éric Groulx de Brossard, l’ont emporté 2-1 en prolongation contre la formation de Maria-Luisa Tambasco de Brossard également. 

Environ 160 participants âgés de 15 à 62 ans et de tous les niveaux, divisés en neuf équipes, ont participé. 

«C’était incroyable à voir, c’est la première fois que des joueurs de tous âges comme cela se retrouvaient au même endroit! On a pu le faire grâce aux installations au Collège Jean de la Mennais où il peut y avoir jusqu’à six terrains», dit Mme Brochu qui souligne le travail de Nicolas Bédard du Collège. 

Celui-ci désire développer la discipline dans la région et collabore énormément. Des activités d’initiation au handball de plage ont aussi attiré près de 90 jeunes, au grand bonheur de la fondatrice de la ligue. 

«J’ai mis beaucoup de temps et d’énergie comme directrice du Club Champlain pour offrir un plan de relance en quatre phases aux athlètes et aux jeunes de la région pendant la pandémie. La deuxième a débuté à l’extérieur quand on a eu le droit à la fin mars. La dernière est celle du handball de plage», explique-t-elle. 

La ligue ayant été un succès, elle se poursuivra sans aucun doute ses activités, dit la Laprairienne. 

«On n’avait beaucoup d’objectifs, dont celui d’offrir le sport à nouveau. Les gens se sont beaucoup inquiétés des jeunes athlètes. Ils étaient effectivement assoiffés de revenir au jeu. Les plus vieux et anciens joueurs, toutefois, ont été oubliés. Ils ont arrêté de s’entraîner et on voulait leur offrir un endroit convivial, festif et estival pour reprendre», fait-elle part. 

Tournoi provincial

Le handball de plage est maintenant reconnu par Sport Québec. Un premier tournoi fédéré, le Grand prix beach handball Québec, se tiendra le le 21 août. Le Club de handball Champlain a été sélectionné comme co-organisateur.

L’événement servira de relance pour toutes les organisations de handball. 
«C’est vraiment le point culminant. On a créé un bel engouement», partage Mme Brochu avec fierté. 

Des règles différentes 

Nathalie Brochu précise que le handball de plage est différent du sport connu sur des terrains réguliers. 
«C’est plus fairplay. Les athlètes n’argumentent pas avec les arbitres, il n’y a pas d’animosité entre les joueurs adverses, il n’y a aucun contact», fait-elle savoir. 

Cela représente une adaptation pour les joueurs qui ont l’habitude de jouer dans le cadre de compétitions nationales.

Le Club de handball Champlain tenait déjà chaque année depuis 22 ans un tournoi sur la plage grâce à Alain Racine. L’athlète de La Prairie a joué avec l’équipe canadienne et a découvert la discipline au Brésil, la ramenant au Québec. 
 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous