Culture
COVID-19

VIDÉO - Une œuvre d'art souligne la pandémie à Sainte-Catherine

mardi le 27 juillet 2021
Modifié à 11 h 37 min le 28 juillet 2021
Par Audrey Leduc-Brodeur

L'artiste durant le montage de sa sculpture. (Photo Gracieuseté - Josiane Farand)

Les visiteurs du parc Optimiste peuvent désormais admirer le fruit du travail de l'artiste Tina Marais Struthers, combiné à la participation de 500 résidents de Sainte-Catherine, alors que l'oeuvre permanente Résilience, créée en marge de la pandémie, a été inaugurée le 26 juillet. 

Issue d'une démarche de médiation culturelle initiée en 2020, la réalisation de la sculpture en acier inoxydable et en Lexan, puis l'ajout d'éléments proposés par les citoyens, offrent un résultat «représentatif d'une parcelle de notre histoire, souligne la Ville de Sainte-Catherine par voie de communiqué. L'oeuvre capte l’essence de ce que la pandémie aura signifié pour notre communauté, d’un point de vue individuel et collectif». 

L'artiste a d'abord créé un arc rappelant une colonne vertébrale, «symbole de résilience et de force intérieure», précise la Municipalité. Elle a ensuite intégré des feuilles rigides et transparentes tout autour de la courbe sur lesquelles se trouvent des mots, des dessins, des collages et des peintures réalisés par plus de 500 citoyens de Sainte-Catherine lors du processus de consultation en 2020. 

«Les créations des participants font écho aux fenêtres qui nous ont protégées et à travers lesquelles nous pouvions «visiter» nos êtres chers les plus vulnérables», explique la Ville, qui fait aussi remarquer la ressemblance avec l'arc-en-ciel emblématique de la pandémie. 

Volet audio

À cette oeuvre s'ajoutent des témoignages audio, qui peuvent être écoutés sur place grâce à un code QR affiché sur une plaque descriptive. Six citoyens ainsi que des élèves de deux classes de 5e et 6e année de l’école primaire de l’Odyssée ont contribué à ce volet.

«L'objectif était de documenter, par les mots, le point de vue de chacun face à la pandémie», conclut la Municipalité, qui a bénéficié d'une contribution financière du ministère de la Culture pour mettre au jour le projet Résilience

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous