Le verglas occupe les services d’urgence

Le verglas occupe les services d’urgence

Le poids du verglas a fait en sorte que des branches d’arbres ont cassées ou touchaient des fils électriques.

Crédit photo : Gracieuseté - Erick Rivest

Branches d’arbres cassées, transformateur disjoncté et quelques accidents; le verglas tombé principalement le mardi 23 janvier a donné beaucoup de travail aux policiers et aux pompiers.

Invitée à faire le bilan, la Régie intermunicipale de police Roussillon dit être intervenue pour trois accidents, autant de véhicules en difficulté et une dizaine de fois relativement à des branches d’arbres cassées ou des fils électriques qui causaient des «flammèches».

«La plupart des événements sont survenus en soirée», a expliqué le relationniste François Michaud.

«On a aussi eu plusieurs appels non fondés pour des déclenchements de systèmes d’alarme», a-t-il ajouté.

À La Prairie, dans le secteur rural, deux arbres sont tombés, alors qu’un transformateur a sauté sur la voie de desserte à Saint-Constant peu avant 19h, dit-il. À un autre endroit, une déneigeuse a accroché des fils électriques alourdis par le poids de la glace.

À lire aussi : La Ville de Sainte-Catherine a ouvert un centre de crise pour les citoyens privés de courant lundi soir

Ce trottoir était presqu’impraticable.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar