Actualités

Catherine Trudeau partage ses coups de cœur de Longueuil

jeudi le 22 juillet 2021
Modifié à 0 h 00 min le 22 juillet 2021
Par Michel Hersir

L’actrice Catherine Trudeau s’est établi à Longueuil il y a bientôt 14 ans. (Photo : Gracieuseté)

Pour Catherine Trudeau, s’établir à Longueuil allait chercher le meilleur des deux mondes. L’actrice originaire de Lanaudière et son conjoint rimouskois ont fait leur nid sur la Rive-Sud de Montréal en y trouvant un équilibre idéal entre la proximité de la métropole et celle des espaces verts.

C’est ainsi que 14 ans plus tard, ils y sont toujours installés, maintenant bien Longueuillois. L’artiste que l’on a vue dans des séries comme Les invincibles et Nomades a vu ses enfants grandir dans la municipalité, s’est promenée dans ses parcs, a fréquenté ses commerces et y a trouvé une qualité de vie attrayante.

Dans ce qu’elle appelle «une ville autonome qui répond à tous mes besoins», elle présente ses différents coups de cœur de Longueuil.

Espaces verts – «On a découvert le parc Michel-Chartrand en premier et notre cœur est encore là, des années plus tard. Tout est là, et même s’il y a beaucoup de gens, il y a toujours un moyen de s’isoler. J’aime beaucoup les Îles-de-Boucherville aussi.»

Restaurants – «Je ne peux pas juste en nommer un! Le Gousto Bistro, c’est exceptionnel, c’est un coup de cœur pour toute la famille! Le Péché Matinal, c’est un de mes favoris personnellement. J’y vais souvent seule pour me gâter les petits matins où je n’ai pas grand-chose. Sinon, le Magia, c’est la plus belle terrasse à Longueuil et mon fils dirait que c’est la meilleure pieuvre en ville!»

Café – «Je ne bois pas vraiment de café, mais le N Latté est une belle place et les gens sont sympathiques. C’est un formidable espace de travail commun. Avant la pandémie, j’y allais tous les dimanches pour écrire et autour de moi, il y avait des étudiants, des gens en réunion, ou d’autres qui veulent travailler ailleurs qu’à la maison.»

Commerce – «C’est un duo en fait, l’Espace organique et l’Espace maraîcher au Centre Véronneau. Les deux sont dans le même lieu physique et se complètent super bien. Tu peux faire ton épicerie en vrac, avoir des plats préparés, des aliments en consigne, des aliments bio. Et au passage, ils ont un voisin tout récent qui s’appelle la Boîte à vins pour acheter des vins québécois. Sinon, la librairie Alire, c’est là où je trouve tout ce que je veux lire ou offrir en cadeau.»

Quartier – «C’est le mien, c’est le Vieux-Longueuil avec les petites maisons. J’aime beaucoup m’y promener à vélo quand les magnolias sont en fleur. Toutes les maisons entre les rues Bord-de-l’Eau et Saint-Laurent, on voit que les gens y mettent de l’attention.»

Pour tourner une scène – «Ce serait dehors c’est sûr! Peut-être dans le sentier Désaulniers, au printemps, quand c’est en fleurs. Je verrais une scène marchée du style walk and talk où ils nous suivent avec caméra.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles