Actualités
Culture

VIDÉO-Des élèves d’une école de Delson chantent Ariane Moffatt

jeudi le 18 novembre 2021
Modifié à 14 h 22 min le 18 novembre 2021
Par Audrey Leduc-Brodeur

Un extrait de la performance de l’école des Cheminots a été ajouté dans un montage promotionnel de l’Orchestre symphonique de Montréal. (Photo gracieuseté)

À l’instar d’une centaine d’établissements scolaires à travers le Québec, les élèves de l’école alternative des Cheminots à Delson ont repris la chanson Ensemble, sensibles chantée par Ariane Moffatt et jouée par l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) dans le cadre du projet Une chanson à l’école. Leur performance a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux.

Les classes de la maternelle à la 6e année, ainsi que les quatre groupes adaptés ont eu moins d’un mois pour apprendre les paroles et l’air de la pièce composée spécialement pour cette occasion. La professeure de musique Amélie Tremblay a dirigé les troupes.

«Les enfants ont travaillé fort pour se familiariser avec la chanson, alors que je ne les vois qu’une fois par semaine en classe. Heureusement, elle a été plus simple à apprendre que d’autres les années passées», explique celle qui participe au projet Une chanson à l’école depuis quatre ans.

Mme Tremblay a reçu les partitions, ainsi que les instructions de la chorégraphie de la compagnie PPS Danse. Puis, les élèves des Cheminots ont eu deux prises devant les caméras pour offrir leur meilleure performance, le 27 septembre.

«Nous avons chanté et dansé dans la cour et non dans l’école, afin que nous puissions retirer notre masque, fait savoir la professeure. Ce fut un moment magique. J’en ai eu des frissons.»

Elle est d’autant plus fière que les élèves se sont d’abord montrés frileux à exécuter la chorégraphie. Ils se sont dégênés lorsqu’ils ont remarqué que le drone les filmait d’en haut, relate Mme Tremblay.

Prétexte d’apprentissage

La collaboration avec l’OSM a été le prétexte idéal pour faire découvrir aux élèves les instruments de l’orchestre, souligne l’enseignante. L’œuvre d’Ariane Moffatt a aussi été abordée.

«Je profite également de la tenue du Gala de l’ADISQ chaque année pour leur faire écouter les chansons nominées pour qu’ils en apprennent davantage sur la musique québécoise», ajoute-t-elle.

Une chanson à l’école

Initiée par l’organisme Culture pour tous il y a six ans, l’activité consiste à interpréter une composition écrite par un artiste francophone en version originale, en lip dub, en karaoké, en dansant, etc. Un guide pédagogique partageant des idées d’activités à faire en classe sur la thématique est également fourni. En 2020, c’est Damien Robitaille qui avait signé la chanson Il me semble.

Pour voir la performance des élèves de l'école des Cheminots: https://www.youtube.com/watch?v=w15Agy5C574