Accident dans une tour de télécommunications : l’un des travailleurs se bat pour sa vie

Par Vicky Girard
Accident dans une tour de télécommunications : l’un des travailleurs se bat pour sa vie
Maxime Asselin., (Photo : Tirée de Gofundme)

Maxime Asselin, un des deux travailleurs ayant chuté d’une tour de télécommunications à Candiac, est toujours dans le coma à se battre pour sa vie, selon des informations publiées par des proches sur une page web créée afin d’amasser des fonds pour sa famille.

Ce dernier doit subir une opération délicate à la colonne vertébrale. Il a été «atteint majoritairement au cerveau et à la colonne vertébrale en plus de [subir de] multiples fractures», peut-on lire dans un message de Sophie Piché, créatrice de la page Gofundme «Venir en aide à Maxime Asselin et sa famille».

Elle ajoute que «la suite risque d’être longue et inquiétante. Rien que de l’incertitude et de l’espoir pour le moment».  Son état est stable, mais jugé critique.

Par ailleurs, l’objectif de 10 000$ sur la page a été dépassé de 810$, en date du 23 août. La campagne pour son collègue, Gabriel Otis, a atteint 2 955$.

À LIRE AUSSI: Deux hommes gravement blessés après une chute d’une centaine de pieds à Candiac

Accident dans une tour de télécommunications : campagnes de financement pour les travailleurs

Partager cet article

5
Laisser un commentaire

avatar
3 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Hélène GingrasJeffrey PiquetteSomeone Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Someone
Guest
Someone

Aucun restpect pour la famille, utiliser des photos et des mentions comme bon vous semble dans des situations délicates pour tout ceux affecté… Juste pas de bon sens… Les médias font tout pour se rendre intéressant et ce n’est que fâchant.

Hélène Gingras
Admin

L’information a été partagée sur le site de Go found me; c’est devenu publique par le fait même. De plus, c’est d’autant plus pertinent que ce drame a touché la région, autant la population que les services d’urgence. Peut-être que des gens donneront aux campagnes de financement grâce à cet article rédigé dans le respect des règles journalistiques.

Jeffrey Piquette
Guest
Jeffrey Piquette

Wow la mentalité des journalistes et des chercheurs de nouvelles na pas graduer depuis le temps. Mais qu’elle manque de respect et de discretion envers les proches du jeune. LE REFLET vous êtes bas dans mon estime et ce même si je ne vous connaissais pas avant ce jour! Deguelasse!

Hélène Gingras
Admin

L’information a été partagée sur le site de Go found me; c’est devenu publique par le fait même. De plus, c’est d’autant plus pertinent que ce drame a touché la région, autant la population que les services d’urgence. Peut-être que des gens donneront aux campagnes de financement grâce à cet article rédigé dans le respect des règles journalistiques.

trackback

[…] Maxime Asselin, de Lavaltrie, était dans le coma depuis le malheureux incident survenu il y a moins de deux semaines. Des proches avaient indiqué sur Internet qu’il était atteint à la colonne vertébrale et au cer… […]