Sports

Baseball : les Cobras du Roussillon remportent leur 12e titre

le mardi 26 septembre 2023
Modifié à 16 h 13 min le 26 septembre 2023
Par Guillaume Gervais

ggervais@gravitemedia.com

Les Cobras du Roussillon est l’équipe la plus titrée de la ligue. (Photo : Le Reflet – Denis Germain)

Vainqueurs d’un 3e championnat de la Ligue de baseball junior AA en quatre ans, les Cobras du Roussillon se disent fiers d’avoir établi une culture gagnante au fil des dernières saisons.

Les Cobras sont venus à bout des Patriotes de Saint-Eustache, 2e meilleure équipe du circuit, en remportant la 4e rencontre de la série finale 11 à 8, au parc Clair-Martin à Saint-Eustache, le 25 septembre. Pour se rendre en finale, les Cobras ont vaincu les Cardinals de Lasalle et les Guerriers de Richelieu-Yamaska.

Les Cobras se sont rassemblés autour du trophée pour célébrer. (Photo gracieuseté)

La troupe du directeur général Luc Moquin n’a pas ménagé les efforts alors qu’elle ne détenait pas l’avantage du terrain lors de chacun de ses affrontements.

«Les gars ont vraiment tout donné, se réjouit-il. Notre offensive a détruit Saint-Eustache. L’équipe aurait pu mettre un lanceur des ligues majeures et je crois que nous aurions quand même gagné.»

M. Moquin admet que la défense des Cobras a souffert pendant les séries éliminatoires, surtout en raison de la nervosité. Néanmoins, les joueurs sont restés «la même équipe» et n’ont jamais dévié de leur plan de match.

Il a d’ailleurs salué le travail de la recrue Xavier Desmarais qui s’est vu remettre le titre du joueur le plus utile des séries éliminatoires.

«Xavier a frappé comme un champion et a poussé l’équipe vers un autre niveau, explique le directeur général. Il a commencé l’année sur le banc, mais a gagné son poste de partant et n’a jamais regardé vers l’arrière.»

M. Moquin se dit fier d’avoir fait «le move qu’il fallait faire» en changeant d’entraîneur en début de saison, qualifiant ce moment de décisif durant la campagne. Les joueurs l’ont même reconnu après avoir remporté le grand trophée.

«Je suis satisfait de ma décision, renchérit-il. Ce n’était pas facile, mais il fallait changer les choses pour que ça recommence à cliquer [entre les gars].»

M. Moquin est également ravi d’avoir acquis pendant l’année le lanceur Olivier Leblanc qui leur a permis de récolter le sauvetage dans plusieurs parties et William-Olivier Gagnon qui a contribué à l’attaque.

Les Cobras ont eu la meilleure offensive des séries éliminatoires. (Photo: Le Reflet - Denis Germain)

Dernières nouvelles