Centre de services scolaire: citoyens recherchés pour siéger au conseil d’administration

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Centre de services scolaire: citoyens recherchés pour siéger au conseil d’administration
(Photo : Depositphotos)

L’adoption de la loi 40 par le gouvernement du Québec, le 8 février, a pour effet de transformer les commissions scolaires en centres de services scolaires. Chacun de ces centres sera administré par un conseil d’administration (CA). Les parents et des membres de la communauté et les membres du personnel seront bientôt appelés à poser leur candidature pour siéger sur ces conseils d’administration.

Les centres de services scolaires seront administrés par un conseil d’administration formé de 15 membres, soit 5 parents, 5 membres du personnel et 5 membres de la communauté. Leur mandat sera d’une durée de trois ans.

Le territoire de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries est désormais divisé en cinq districts pour les besoins de l’élection des parents au conseil d’administration. Un parent provenant de chacun des districts sera choisi.

Parents

Chaque école est représentée par un parent au niveau du comité de parents de la commission scolaire. Seuls ces parents pourront poser leur candidature pour siéger au CA.

Pour ce faire, il faut d’abord être élu à titre de membre du conseil d’établissement de l’école de notre enfant et ensuite être élu par une l’assemblée générale des parents de l’école à titre de délégué au comité de parents de la commission scolaire.

Comme chaque district regroupe plusieurs écoles, le parent délégué au comité de parents de chaque école pourra poser sa candidature, mais un seul par district sera choisi pour siéger au CA. Le choix se fera par l’ensemble des membres du comité de parents de la commission scolaire.

Personnel

Le CA des centres de services scolaires seront aussi formé de cinq membres du personnel, soit un enseignant, un membre du personnel professionnel non enseignant, un membre du personnel de soutien, un directeur d’établissement scolaire et un membre du personnel d’encadrement.

Ils seront choisis par leurs pairs parmi tous les candidats qui vont se présenter dans les cinq catégories d’employés.

Membres de la communauté

La loi 40 prévoit que cinq membres de la communauté vont siéger au CA. Cependant, ces membres devront démontrer qu’ils possèdent un des cinq champs d’expertise qui sont prévus dans la loi.

Ces champs d’expertise sont les suivants:

1- gouvernance, éthique, gestion des risques ou gestions des ressources humaines;

2- finance, comptabilité, gestion des ressources financières ou matérielles;

3- communautaire, sportive ou culturelle;

4- milieu municipal, santé, services sociaux ou milieu des affaires;

5- une personne âgée de 18 à 35 ans.

Les membres de la communauté qui siégeront au CA seront choisis par les cinq membres du personnel et les cinq parents qui auront préalablement été choisis pour siéger au CA du centre de services scolaire.

Tous ces changements devront se faire d’ici les prochains mois, de façon à ce que tout soit en place en vue de la prochaine rentrée scolaire, à l’automne 2020.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires. Le conseil de commissaire sera dorénavant remplacé par un conseil d’administration au sein duquel des parents, des citoyens et des membres du personnel siégeront. Ils entreront en […]