François Charron
Découvrir

Comment faire des recherches web et naviguer sans laisser de traces ni se faire suivre

lundi le 23 mai 2022
Modifié à 1 h 42 min le 23 mai 2022
Par François Charron

francois@francoischarron.com

Si vous êtes tannés de vous faire suivre sans cesse dans votre navigation internet ou si vous souhaitez simplement effectuer des recherches plus organiques, non influencées par les compagnies qui paient les moteurs de recherche pour arriver en haut des résultats c’est le temps de vous doter des fonctions de Surfshark.

Je pense qu’on a arrêté de compter le nombre de fois que je vous ai dit la fameuse phrase : « Si c’est gratuit, c’est nous le produit! »

Ce n’est pas sorcier, on peut facilement s’en rendre compte nous-mêmes: quand on fait des recherches sur Google, Bing, Amazon ou même Facebook, on laisse des traces et les compagnies en apprennent beaucoup sur nous.

Google, Microsoft, Meta et Amazon, pour ne nommer que ceux-ci, connaissent nos goûts, nos désirs et nos habitudes et ils ne se gênent pas pour vendre à des tiers et utiliser eux-mêmes pour nous bombarder de publicité ciblée.

Il y a quelques solutions que l’on peut employer pour pallier le problème, notamment en se servant de la fonction navigation secrète de notre navigateur, voire carrément en se dotant d’un navigateur privé, ou encore en utilisant un VPN.

utilisation VPN solution abordable idéale navigation anonyme

Se doter d’un VPN demeure la solution abordable parfaite pour naviguer de façon anynome.

Naviguer sur le web de façon privée et organique

Je ne pense pas vous surprendre, mais chaque fois que l’on navigue sur le web, on accumule dans notre téléphone, notre tablette ou notre ordinateur un historique de navigation ainsi que des « cookies », ces fameux témoins qui documentent les annonceurs.

Par contre, on a beau effacer assez souvent nos cookies, les publicités les plus tenaces sont souvent dues à ce que l’on appelle des « pixels ».

En gros, il s’agit d’une manière de stocker des données sur les habitudes de navigation de quelqu'un en les reliant à son compte Facebook, qui est d’ailleurs de plus en plus utilisé comme un outil de recherche.

Résultat, si jamais on songe à s’acheter une paire de chaussures et qu'ensuite on les aperçoit annoncées sur Facebook, c'est à cause de ce fameux pixel.

Pour éviter tout ça, on peut entre autres utiliser la fonction de navigation privée offerte sur les principaux navigateurs, ou carrément utiliser un navigateur privé comme celui de DuckDuckGo.

Évidemment, pour une couche de protection supplémentaire, ajouter un VPN pour naviguer de façon anonyme est idéal.

Celui-ci permet de masquer notre adresse IP, adresse qui permet de localiser notre connexion, ce qui nous assure donc d’un anonymat sur le web.

À ce niveau-là, c’est Surfshark qui se démarque de la compétition. Grâce à une technologie appelée Nexus et à leur fonction IP dynamique, cette adresse change à toutes les 5 à 10 minutes.

Ça se fait sans que l’on s’en rende compte et sans que la connexion soit interrompue, et surtout, de facto aux utilisateurs du VPN de Surfshark.

navigation privée Surfshark One navigateur Search

Pour aller encore plus loin dans l’anonymat, la solution de Surfshark One possède un outil de recherche privé.

Pour aller encore plus loin dans l’anonymat et la navigation organique, on peut s’abonner à Surfshark One, ensemble de protection tout-en-un de la compagnie.

En plus d’un VPN, d’an antivirus et d’un système de détection des fuites, celle-ci inclut un outil de recherche privé appelé Surfshark Search, un outil de recherche qui n'affiche que les résultats organiques, en toute confidentialité sans pub et sans ciblage.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la recherche organique, ce sont des résultats de recherche de compagnies qui n’ont pas payé le moteur de recherche pour obtenir de la visibilité.

C’est la raison pour laquelle on dit qu’elles sont non influencées par la pub et donc sans suivi publicitaire.

Bref, c’est pratique pour une multitude de raisons, mais imaginez que vous partiez en weekend à New York et que vous cherchez à réserver hôtels et attractions.

Avec la combinaison du VPN et de l’outil de recherche privé, vous pouvez effectuer votre recherche de la maison comme si vous y étiez, parce que vous serez virtuellement connecté à des serveurs new-yorkais.

Les résultats seront donc non influencés par les compagnies qui paient les moteurs de recherche pour arriver en haut de la liste, et vous risquez de tomber sur des offres beaucoup plus intéressantes!

En savoir plus sur le VPN de Surfshark

Lire ma chronique sur leur protection complète, Surfshark One

Cette chronique contient des liens d'affiliations. Apprenez-en plus.