Commerces et couvre-feu : 8 réponses à vos questions

Par Hélène Gingras
Commerces et couvre-feu : 8 réponses à vos questions
Un technicien répare un ordinateur. (Photo : Pixaby)

Quels seront les commerces ouverts ? 

Du 9 janvier au 8 février 2021 inclusivement, le gouvernement du Québec maintient la fermeture des commerces non essentiels, comme les gyms, les boutiques de vêtements et les salons de coiffure, contrairement aux pharmacies et épiceries. Il est toutefois possible d’acheter un produit en ligne ou par téléphone auprès d’un commerce de détail et de se le faire livrer ou d’aller le chercher sur place, à condition que le ramassage soit effectué à l’extérieur.

Et les restaurants ?

Ceux situés dans des régions qualifiées en alerte maximale (zone rouge), comme c’est le cas dans la région, peuvent uniquement maintenir les services de livraison et de commandes pour emporter. À partir de 20 h, seules les commandes pour livraison seront effectuées. Il ne sera plus possible pour un client d’aller chercher une commande.

À quelle heure fermeront les commerces ?

Le couvre-feu est de 20h à 5h du matin. Tous les commerces, à l’exception des pharmacies et des stations-service, devront être fermés à 19h30 pour permettre à leurs employés de retourner à la maison avant 20h. Idem pour les comptoirs de nourriture pour emporter et les services à l’auto.

Est-ce possible que je puisse faire réparer mon ordinateur ou louer des skis alpin ?

Les commerces de détail non prioritaires qui offrent des services de réparation d’équipement informatique et électronique ou de réparation et de location d’outils peuvent demeurer ouverts, mais uniquement pour offrir ces services. Idem pour ceux qui réparent ou louent de l’équipement sportif et de plein air.

Mon dentiste est-il ouvert ?

Les services professionnels de soins de santé (dentistes, optométristes, physiothérapeutes, massothérapeutes, ostéopathes, etc.) ne sont pas visés par ces fermetures et pourront poursuivre leurs activités. Les services dans les cliniques médicales et les cabinets de médecins demeurent également ouverts.

Et mon esthéticienne ?

Les services de soins esthétiques, considérés comme des services de soins personnels et d’esthétique (électrolyse, épilation au laser, etc.), doivent cesser jusqu’au 8 février. Même chose pour les salons de coiffure. Toutefois, les suivis de soins qui sont nécessaires pour l’état de santé des patients (suivis postopératoires ou de nature thérapeutique) continuent à être offerts.

Puis-je faire toiletter mon chien ? 

Non, les entreprises de services de soins esthétiques pour les animaux sont également visées par la fermeture prolongée jusqu’au 8 février. Les salons de coiffure également.

Quels commerces sont ouverts ?

  • Épiceries et autres commerces d’alimentation
  • Pharmacie (seulement pour les produits essentiels à la vie courante)
  • Quincailleries (seulement pour les produits requis pour effectuer de l’entretien extérieur, des réparations ou de la construction)
  • Stations-service
  • Commerces d’aliments et de fournitures pour les animaux
  • Commerces d’équipements de travail (sécurité et protection)
  • Commerces de produits, pièces et autre matériel nécessaires aux services de transport et de logistique ainsi qu’à la réparation ou à l’entretien d’un véhicule, incluant les centres de réparation et d’entretien de véhicules, mais excluant la vente de véhicules
  • Commerces de grandes surfaces et autres surfaces de vente offrant à la clientèle une grande diversité de catégories de produits dont des produits alimentaires, de pharmacie et de quincaillerie (seulement pour les produits habituellement vendus dans l’un des commerces mentionnés ci-haut, ce qui exclut notamment les jouets, les vêtements, les livres, les appareils électroniques, les articles de décoration, les articles de cuisine et les électroménagers)
  • Dépanneurs (incluant les tabagies qui ne sont pas des points de vente de tabac spécialisés)
  • Fleuristes
  • Commerces de produits pour exploitations agricoles
  • Commerces d’articles médicaux, orthopédiques et soins de la vue
  • Commerce situé dans un établissement post-secondaire offrant du matériel exigé spécifiquement dans les cours de l’établissement
  • Commerces de produits spécialisés d’entretien ménager et de bâtiments
  • Société des alcools du Québec
  • Société québécoise du cannabis

Les exploitants des commerces ouverts doivent respecter les restrictions en vigueur concernant le nombre de personnes admises dans les commerces.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires